Barbie se rêve ingénieure informatique

Barbie fait du code Reading Time: 3 minutes
Que pensez-vous de cet article ?

Mattel voyait en Barbie des fonctions plus féminines

Encore une fois Barbie défraye la chronique par ses propos et ses réflexes qui semblent un peu trop conformes aux représentations purement sexistes de quelques mâles bien pensants, des E.Z. qui s’infiltrent partout. Même dans les pensées de Barbie, faites attention à vous…
Alors voilà l’objet du drame, Barbie Ingénieure, est-ce possible ?

Barbie, vous avez une mission si vous l’acceptez, créer un jeu vidéo !

Barbie geek attitudeEt à partir de ce projet Mattel a créé une bande dessinée où la pauvre Barbie ne s’en sort pas, comme d’hab me direz-vous. Et son ignorance en la chose informatique est telle, qu’elle doit sans arrêt demander de l’aide à ses amis. Et oui, je dis bien ses amIS et pas d’amies en vue. On notera tout de même sa sœur à qui elle emprunte un ordinateur et l’infecte gravement avec un virus. Encore une fois, Barbie est sauvée par un mec, un vrai, un tatoué qui capte grave le code et l’informatique

Et arriva ce qui devait arriver, les filles comme la profession se sont insurgées de telles représentations machistes. Personne chez Mattel n’avait pu imaginer que faire de leur célèbre poupée blonde une cruche du web pouvait générer quelques protestations. Il est temps d’expliquer à vos enfants à quoi ressemble Barbie dans le monde des adultes, autant pour les papas que les mamans…
Evidemment, Mattel s’est excusé de sa Barbie noob :

Mais si Barbie ingénieure c’était l’occasion de parler des filles et du code

Barbie a encore mis les pieds dans le plat mais c’est aussi l’occasion de rappeler que le monde de l’informatique n’est pas très propre en termes de représentations. Le peu de femmes dans les carrières de l’informatique, dans des postes à responsabilité en est une preuve évidente. Et certaines témoignent de la misère de ce milieu avec courage.

Barbie ingénieure et si on réécrivait l’histoire

Suite à la publication de ce magnifique ouvrage, Barbie ingénieure, des initiatives sont apparues sur le web pour aider Barbie dans sa lourde tâche et surtout mieux conseiller toutes les petites filles qui aiment les robes de princesse et le hacking

Casey Fiesler, le remix de Barbie Ingénieure

Casey a donc totalement réécrit le livre de Mattel pour proposer des dialogues un peu plus à la hauteur d’une vraie codeuse. Casey propose d’ailleurs de télécharger sa version réécrite mais sur son site vous retrouverez les meilleures pages. Il ne manque que la version traduite pour nos enfants…

#FeministHackerBarbie le hashtag justicier et parodique

Sur Twitter, les Twittos se sont déchaînés et ont toutes et tous proposé leur relecture du livre avec plus ou moins d’humour. Barbie est parfois un peu trop geek sur Twitter comme quoi elle apprend vite 😉

Pour participer au projet Barbie geek

Il existe évidemment une application pour proposer une relecture des meilleures pages de Barbie. Alors, si vous vous sentez inspirée, n’hésitez pas. C’est un peu comme les Claudines mais version Barbie.
Alors pour Noël, privilégiez Barbie geek comme cadeau et l’autre morceau de plastique, laissez-le à Mattel pour qu’il apprenne…

Barbie travaille dans le web

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !
Un article Angry Mum
Barbie se rêve ingénieure informatique
Titre
Barbie se rêve ingénieure informatique
Description
Ils ont pas très futés chez Mattel, à croire qu'ils ont loupé quelque chose...leur cible ! 🙂
Auteur

3 Responses to Barbie se rêve ingénieure informatique

  1. […] Barbie se lance dans une carrière informatique, Mattel la voit en secrétaire idiote mais pas les internautes…  […]

  2. […] à nos enfants que ces représentations qui orientent déjà les goûts de nos enfants. Après la poupée Barbie qui affichait des mensurations irréalistes est arrivée la poupée Bratz qui devait corriger le […]

  3. […] nouvelle Barbie, ou je devrais plutôt dire les nouvelles Barbie sont arrivées. Non pas la Barbie qui ne voulait plus être qu’une cruche, mais en plus de mensurations complètement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *