Comment va la santé des mamans fâchées ?

Comment va la santé ? Des patients ou de la pénitentiaire ? Reading Time: 3 minutes
Comment va la santé des mamans fâchées ?
5 (100%) 1 vote

La santé, une phrase toute faite comme la météo

Avec un tel titre, vous pourriez croire que je fais référence au célèbre Directeur de La Santé… Le quel répondait toujours : “Elle se porte bien, aucune évasion” ou quelque chose dans ce goût là. Bon, il est vrai que sa Santé à lui était avant tout la célèbre prison du même nom. N’ayant aucun attrait pour l’humour pénitentiaire, je reviens immédiatement à mes moutons. Quoique cette notion d’évasion cadre immédiatement notre sujet : faire des économies sur la santé. Qui sont vraiment les fugitifs ?

Pour continuer dans les analogies, je ne parlerai pas d’éventuelles prises d’otages, ça, c’est du discours officiel, du discours de journaleux. Ce qui m’intéressait moi, c’est tous ces débats sur le gouffre de la sécurité sociale où les seuls coupables sont les patients et les victimes de simples médecins. J’ai l’impression que l’on me prend pour un jambon, encore, des fois…

Les français sont les plus gros consommateurs de médicaments

Imaginez un peu… Les patients sont des irresponsables,  en fait des chancres qui adorent consommer différents médicaments. Et cela uniquement pour le bon plaisir! Il est vrai qu’ils y ont pris goût tout seul, sans l’aide de personne et pour aucune bonne raison sanitaire. Même pour les vaccins contre la grippe, les français sont un peu boulimiques, enfin, pour remplir les placards…

Le déremboursement des médicaments continue son chemin pour le plus grand bonheur des économistes. Et les messieurs Even et Debré les aident comme ils peuvent. Lisez le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux. Responsabilité des laboratoires, des médecins, des patients. C’est un peu comme dans les scandales alimentaires, souvenez vous de l’huile frelatée. Le responsable est celui qui a consommé les aliments et non celui qui les a produits et distribués…

Donc le raisonnement est simple :

  1. Seule la France à un système de prise en charge aussi complet, n’en déplaise à Obama…
  2. Seuls les français consomment autant de médicaments
  3. Donc la prise en charge à la française explique la sur-consommation de médicaments

Adieu le régime français à la graisse de canard ou à l’huile d’olives qui garantit une qualité de vie et longévité. Les français sont des angoissés, des hypocondriaques!

Une réforme du système de santé

Allez encore une. Il y a au moins une constance dans ces réformes, ça nous coûte de plus en plus cher de nous soigner… Le trou dans notre porte-monnaie est évident et celui de la sécurité sociale ne se bouche pas. Donc pas de phénomène dit de vases communicants. Avant, seule la sécurité sociale était ruinée maintenant, nous le sommes aussi…

Donc histoire de ne pas mettre tout le monde à la rue, les médecins dépassant les honoraires fixés par la sécurité sociale ont immédiatement bénéficié d’une petite avance histoire de venir à ces dites négociations de bonne humeur.

Imaginez le Grenelle, le vrai, invitant les syndicats de salariés à négocier. Mais avant toute chose, un accord sur l’augmentation de tous les salariés et ensuite on discute des détails : tickets restaurants, vacances, élections des comités d’entreprises… Ça aurait beaucoup plus d’allure. On valide les revendications avant d’en discuter. Un bon moyen de re-passionner les foules !

Comparer les tarifs des médecins est interditOpen data et respects des amis chez Ameli !

On est loin de la naïveté presque idiote d’Amélie Poulain. Là, il s’agit d’Améli : l’assurance maladie. Cette dernière a pour mission de gérer les fonds pour la prise en charge de la santé des patients. Mais bizarrement Améli fait avant tout de très gros efforts pour que les patients dépensent toujours plus. Pour preuve, l’interdiction du site fourmisanté.com. Améli a décidé que de renseigner les patients sur le coût de leur prise en charge et les tarifs des médecins était interdit.

Pour faire simple, le métier de Fourmi Santé était à peu près la même chose que Google Shopping ou Le guide, vous savez ces comparateurs pour payer moins cher. Acheter une cafetière moins cher c’est possible avec les comparateurs, trouver un médecin qui correspond à votre budget, c’est pas possible. Et pourtant, ces derniers auraient tendance à choisir leurs patients.

Souvenez-vous de ces enquêtes menées sur le comportement des médecins vis à vis des bénéficiaires de la CMU

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Articles à lire aussi...

  • 30
    Déjà ma deuxième promesse non tenue, une vraie parole de ministrable... Bon alors, juste cette fois car je suis tombée sur une info qu'il me faut partager. Présidentielles 2017, les résultats Les sondages se trompent, les pronostics même au tiercé, ça ne vaut pas vraiment mieux... Les chevaux comme les…
    Tags: ne, on, plus, se, c'est, a, ont, cette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *