Un premier mai pour se souvenir

Federica Montseny en 1977 en Espagne Reading Time: 3 minutes
Un premier mai pour se souvenir
5 (100%) 1 vote

Pourquoi faudrait-il se souvenir ?

Juste pour paraitre intéressante dans les diners en ville afin de s’extraire des sujets classiques autour du dernier philosophe à la mode, de la dernière pièce de théâtre, le spectacle de machin chose… Non je blague, étant en province et de petite extraction comme on dit, on parle plus souvent des enfants, des instits insupportables, des voisins voire de nos projets de vacances…

Alors la grande difficulté va plutôt être d’apporter des nouveaux sujets de conversation sans faire peur ni ennuyer… On a déjà essayé de parler politique mais bon…

Il faut se souvenir pour éviter donc de revenir sur des réalités objectives, incontournables et s’engluer dans des faits alternatifs, le relativisme qui gagne les flemmards du cerveau. Et il y en a quelques uns ces derniers temps. Il est difficile de se justifier quand on fait des choix injustifiables.

Qui pourrait m’aider à me souvenir ?

Il y a bien l’école, les livres, les magazines, les médias… Mais il parait que les journalistes ne sont plus objectifs. Est-ce ce qu’on leur demande d’ailleurs ? Il faudrait trouver une source d’information irréprochable, reconnues de tous et accessible à tous… Et qui permette de répondre à des questions simples : Qui sait quand a lieu le premier 1er mai ? En Russie ou aux Etats-Unis voire en France ? 1er mai 1886 ? Et non, c’est pas Jeanne d’arc…

Que me dit Arte sur nos sociétés ?

Ouvrons le programme et essayons de prendre un peu de temps, nous obliger à écouter et réfléchir afin d’éviter la facilité.

Je ne suis pas votre nègre

Voilà un film qu’il faut avoir vu et il est urgent de se dépêcher car il est encore disponible sur Arte jusqu’au 3 mai 2017. Évidemment, vous pourrez le voir en salle à condition d’avoir un cinéma de quartier digne de ce nom.

À partir des textes de l’écrivain noir américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X. Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale.

Non seulement le film est un témoignage intelligent mais il est d’une actualité redoutable face à tous les relativismes culturels que nous croisons ici et là. Plus là d’ailleurs…

Et si en plus vous pouvez croiser une interview de Raoul Peck, vous vous direz qu’il y a de l’espoir et que bizarrement, la vie ne ressemble pas forcément à ce jeu de théâtre que l’on nous demande de valider comme on va au salon de l’auto…

Federica Monseny, qui se souvient ?

Ministre de la Santé sous République espagnole anti-franquistes, elle est à l’origine en 1936 de la première loi sur l’interruption volontaire de grossesse, de la prise en compte des enfants et de la nécessité de rendre l’éducation accessible à tous. Ministre féministe et anarcho-syndicaliste, elle était la seule femme de ce gouvernement, premier signe de sa fragilité…

Alors, pour le coup, on aura du mal à retrouver le reportage. Et j’ai du mal à croire que c’est un problème de droits d’auteurs. Cela relève plus d’un choix éditorial et d’économie pour les serveurs de la chaine. Difficile de faire croire que l’on met à disposition tous les contenus de la chaine en replay…. Alors, si jamais vous croisez une version de Federica Montseny, l’indomptable, il faut regarder. Entre histoire récente de l’Espagne, difficultés d’être au gouvernement et tout changer entre Anarchistes, Communistes et gestion du front de lutte. Il y a seulement 80 ans, l’Espagne, l’Europe était en lutte pour la liberté.

On notera que Federica Montseny est morte il y 3 ans à Toulouse, sans hommage national ici en France ou en Espagne. Podemos ? Les insoumis ?

Pourquoi le premier mai ?

Alors, si vous souhaitez trouver quelques réponses à l’histoire des ouvriers, des peuples et des idées politiques. En effet, il y a eu une autre histoire des idées en dehors de libéraux et des socialistes qui se partagent mal le monde ces dernières années.

Une histoire de l’anarchisme pour se souvenir ou découvrir

Loin des clichés sur les méchants Zadistes ou les terribles révolutionnaires de Tarnac qui ont tant inquiété Michel Alliot Marie… Voilà l’histoire racontée par des spécialistes, des historiens d’Europe et des Etats-Unis. Les témoignages et les archives sont un bon rappel de l’histoire de nos sociétés et du pourquoi nous en sommes là aujourd’hui.

 

Il y deux épisodes, prévoyez un peu de temps mais n’oubliez pas que le premier mai c’est demain. Il va donc falloir réviser très vite pour vous armer contre la simplicité, les poncifs et la facilité de ne pas savoir.

Bon premier mai à vous quand-même !

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Articles à lire aussi...

  • 47
    Carol Dweck pourrait aider nos enfants Je n'aurais peut-être pas du lui dire que c'était parfait, qu'elle est la meilleure, ou si peut-être que j'ai bien fait, ou alors j'aurais du lui dire que c'était parfait parce qu'elle avait fait tout son possible. Vous voyez la différence ? Comment aider…
    Tags: on, enfants, nos, a, faire, c'est
  • 42
    On vit dans un monde inconnu Il est vrai que les mondes des nouvelles technologies nous inquiètent tous les jours. Facebook entre autre collecte toutes nos pensées, nos discussions, nos passions et nos jugements pour les revendre aux publicitaires et autres spécialistes du marketing. Le big data rêve d'un monde,…
    Tags: a, on, nos, y, plus, se, ne, dit, temps, enfants

2 Responses to Un premier mai pour se souvenir

  1. […] En septembre, je trouve un emploi. Ne cherchez plus un travail, devenez député contre quelques indemnités. Angry Mum lit le Canard enchaîné. Les mamans connectées aiment les gadgets technologiques. Liste de Noël Imprimante 3D, le cadeau des geeks bricoleurs. Pour votre liste de Noël, voilà le cadeau indispensable qui assure une séance de bricolage devant le sapin. Concilier sport et vie de maman. Féministes d’aujourd’hui ou marketing de combat. §. […]

  2. […] Ne cherchez plus un travail, devenez député contre quelques indemnités. Angry Mum lit le Canard enchaîné. Les mamans connectées aiment les gadgets technologiques. Liste de Noël Imprimante 3D, le cadeau des geeks bricoleurs. Concilier sport et vie de maman. Féministes d’aujourd’hui ou marketing de combat. Un premier mai pour se souvenir. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *