Elections dans les TPE, il vous reste 1 jour pour vous faire connaitre

Election dans les petites entreprrises jusqu'au 12/12/2012 Reading Time: 5 minutes
Elections dans les TPE, il vous reste 1 jour pour vous faire connaitre
Que pensez-vous de cet article ?

Elections : pour la première fois, les salariés des TPE votent…

Après les élections américaines, les élections de l’UMP, voici venu le temps des élections des TPE !

Évidemment, dans les entreprises de moins de 11 salariés, les élections ne sont pas courantes. Il est pourtant courant d’élire le chef des corvées, le responsable du café ou le salarié modèle quand on est la seule salariée…

En fait, ces élections concernent 4,5 millions de salariés, d’entreprises de moins de 11 salariés ou des métiers du service à domicile. Vous avez dû constater comme moi que cette élection est bien un événement majeur, avec un écho médiatique tout à fait à la hauteur.

Si on reprend le grand modèle allemand du moment, il est vrai que nous manquons peut-être de vie syndicale dans nos entreprises. Mais pour quel modèle syndical ? Et quelle représentativité ? Avant les questions de fond, il faut se rappeler que nous élisons de manière régulière des représentants du peuple avec des taux d’abstention records, sans parler des problèmes liés aux votes blancs ou non-inscrits sur les listes…

Loin de nous le modèle des élections de l’UMP, où des morts et des pas encore nés troublent le décompte. En tout cas, ils occupent les journalistes en cette période de Noël riche en recettes de cuisine et découvertes de petits ateliers de jouets bien français…

Pourquoi voter quand on est le seul salarié de l’entreprise ?

Elections dans l'artisannatUne élection qui va faire peur aux artisans et aux employeurs à domicile, qui imaginent déjà les piquets de grève et les occupations voire séquestrations de patrons…

Il est vrai que cette élection est mal partie. On a vu les organisations syndicales draguer le vote des employés de maison avec appétit. Le matériel de vote donne dans certains cas l’impression qu’il s’agit de leurs élections. Alors que les TPE, c’est 80% des entreprises françaises. Vous vous souvenez, “L’artisanat, première entreprise de France !”

Où et comment voter quand on travaille dans une TPE ou pour un particulier ?

En fait, le vote ne pourra se faire que par correspondance. J’ai retourné dans tous les sens la documentation qui a été envoyée à chaque salarié, je n’ai trouvé que :

  • Par courrier
  • Sur Internet

Le vote par correspondance, c’est un peu la démocratie accessible à tous !

Bon là, il est quand même question de ne pas s’emballer.

Premier conseil d’Angry Mum : Acheter un timbre et faites confiance à cet ancestral service qu’est La Poste. Ce sera plus simple. Même l’utilisation des machines à timbrer vaut mieux que le vote sur Internet.
Pour les plus téméraires, les geeks du vote syndical, vous allez voir, il y a du travail.

Grâce au vote par Internet, j’ai jeté mon PC

Second conseil d’AngryMum, pour voter en ligne, soit vous avez un ordinateur neuf, soit vous ne votez pas.
En effet, avec mon petit matériel de vote, le programme de chaque organisation syndicale, les courriers du Ministère du travail, je m’installe courageusement devant mon ordinateur. J’ai essayé avec mon iPad, mais il a commencé à me parler dans une langue que je ne connais pas, j’ai abandonné. Alors que vous savez à quel point Angry Mum s’est découverte une passion pour les geekeries… Passons.

Donc, au volant de mon vieux PC, je tourne encore sous Vista, avec Firefox mis à jour en temps et en heure, soit une nouvelle version tous les mois… Vous savez?!
Et oui, je travaille dans une TPE et mon salaire est relatif à la taille de l’entreprise. J’espère que d’autres échappent à cette règle insupportable. Raison pour laquelle je rêve de travailler chez Foxcon, 1,5 millions de salariés… Non, je blague.

Exception de sécurité et voteJe note l’adresse directement dans la barre d’adresse, persuadée que le site est introuvable via le moteur de recherche. Et là, message d’alerte de Firefox : Cette connexion n’est pas certifiée… Évidemment, j’ai pensé à un coup du Medef!
Après réflexion, je suis partie et j’ai décidé de faire confiance à mon ami Google : “Don’t be evil ! ”

Je lance courageusement ma recherche… Sans savoir que les difficultés vont en fait commencer. Je trouve le site, première position dans Google. Il faut que je pense à leur demander qui est leur référenceur… Google a dû leur faire un cadeau pour ne pas payer son ardoise…
Je découvre le site, tout jaune. C’est peut-être de mauvaise augure. La tradition ouvrière accorde aux jaunes, des valeurs assez contestables. Passons, personne n’a dû y penser…  Je clique ensuite sur : Je vote, élection dans les TPEEt là, j’arrive courageusement sur le pas de la porte de l’isoloir. Et oui, il me reste à affronter les assesseurs. Ils commencent par vouloir vérifier la compatibilité de mon navigateur. Et là, c’est comme les contrôles routiers, il y a toujours quelque chose qui ne va pas… Votre contrôle technique il est à jour ?

Election TPE, passez votre PCIE avant

 Bon, si sur votre DIF, vous n’avez jamais passé votre PCIE (Passeport de compétences informatiques européen), c’est le moment. Sinon, vous n’allez plus rien comprendre. Alors, vos applets java, ils sont frais ? Dans le cas contraire, rentrez chez vous, il n’y rien à voir. Évidemment, j’ai essayé de faire la maline en passant sur Chrome, Safari et même Internet Explorer. Bon, ça n’a rien changé…

Désespérée, je me tourne vers l’aide du site. Au vu de la liste des navigateurs compatibles, ça devrait marcher. Un ordinateur sous Microsoft mis à jour et les navigateurs récents… Hackers, vos papiers !

Il faut être compatible pour voter !

Heureusement, il me reste le formulaire de contact, pour régler ce petit problème technique… Voilà que j’ai des doutes sur l’anonymat

Aide personnalisée pour un vote anonyme ?!

Pourquoi un formulaire personnalisé pour un vote anonyme ? Avec un numéro d’inscription à fournir. Ce ne sont plus des doutes, c’est le drame de l’UMP qui recommence…

Je fouille un peu sur le site, histoire de savoir qui sont les assesseurs… Un service des RG ou de la CIA à l’époque des agitations soixanthuitardes… Et là, un petit message pour me rassurer enfin. Il est vrai que je m’apprêtais à ne plus voter.

Voter en ligne = vote anonyme ?

Allez, je prends mon courage à deux mains même si j’ai pensé remettre tout ça à demain. Tant pis, je vais faire mon comming out syndical. Le fichier Edwige et tous les autres sauront pour qui j’ai voté. J’ai la Stasi sur le dos. Me voilà à Tarnac… Ça y est, c’est fait, j’ai voté. Quoi, un dernier message. Qui m’a vu ?

Mon accusé de vote : Anonyme ?Bon forcément, vu comme ça, je ne sais pas pourquoi je me suis inquiétée :

  • Un accusé de réception à mon nom :  Histoire de me rappeler qu’ils connaissent mon nom
  • Ma région : Pour envoyer la police locale chez moi
  • Une empreinte numérique anonyme : Incassable, on le sait…
  • Et mon adresse mail : Si jamais, ils n’ont pas le temps de traduire mon empreinte numérique certainement

Tout reste dans le plus grand anonymat, digne des films d’espionnage…

“Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite et indépendante de notre volonté !”

Je me suis couchée tôt après avoir voté.

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *