ActualitéRéclame

L’Amour c’est du pipeau… Mais y’a pas d’âge pour aimer ça !

Trouver l'amour à 40 ans

Tu Saint Valentin ou tu déprimes ?

Bon d’accord, un marronnier comme la Saint Valentin c’est pas très original. Mais je suis sûre que comme moi, à la Saint Valentin, vous pensez aux copines ou copains qui n’ont pas de Saint Valentin ce soir là.

Mieux vaut être seul que mal accompagné !

Un bel adage qui fonctionne surtout pour celles qui souhaitent mettre dehors un amour usé… Quand on est seul, on est souvent très seul… Il y a celles qui disent que c’est un jour comme un autre mais ce soir là il ne sortiront pas trop tôt du boulot pour ne pas y penser et ne pas voir tous ces couples qui affichent comme une médaille leur vie amoureuse réussie.  Et puis il y a les autres qui dès le 1er Février sombrent dans une mystérieuse dépression jusqu’au 15 Février.

Chaussure à son pied

Faire la bonne rencontreIl faut quand même admettre que tout cela est bien difficile quand on est une maman qui tente de concilier vie professionnelle et éducation des enfants en solo. Que l’on ait fait des études supérieures ou pas, que l’on occupe un poste à responsabilité ou que l’on cherche du travail, la vraie working girl a de nombreux visages… mais au final, on reste une maman solo. Bien évidemment on peut être heureuse dans sa vie de maman, sa vie professionnelle et sociale, sans pour autant que l’envie d’un compagnon ne vous abandonne. Mais comment concilier travail, vie de maman et rencontres.  A 40 ans il est difficile de multiplier les rencontres, plus beaucoup de temps pour les soirées interminables et les comtes de fées peu probables…

Trouver un bon coach pour se remettre en selle !

Sauf qu’aujourd’hui, il parait plus facile de confier la recherche de l’être aimé avec un grand A à des professionnels. Surtout quand on multiplie les critères rédhibitoires de choix. Là, forcément, on se dit qu’on a pas forcément le profil pour tous ces sites de rencontres pour cadres sup ou trentenaires… Mais quand on cherche bien, ce n’est pas toujours le cas : les personnes de plus de 40 ans sont également actives sur le net et optimistes.

85 pour cent des célibataires de +45 ans sont cependant persuadés qu’ils vivront le grand amour une deuxième fois !

Cette étude a été réalisée par Parship, un site entre autres spécialisé dans les rencontres pour personnes de plus de 40 – 50 ans.

Avant de trouver le bon partenaire, il faut peu-être trouver le bon coach !

Ça peut sembler bizarre de passer par Internet pour trouver un compagnon près de chez soi, mais on ne ressemble plus à une étudiante et les copines sont toutes occupées ailleurs et n’ont plus beaucoup de temps pour faire la fête tous les soirs…

Des rencontres numériques mais pas forcément que virtuelles

On a connu les rencontres sur minitel, les forums sur Internet et les sites spécialisés, les 5000 copains version Facebook et le retour 20 ans après des amours déçus du lycée… Il faut l’avouer, Internet fait partie de notre quotidien et nous facilite bien la vie. A condition d’être vigilante et de bien choisir les lieux de surf. Et un peu comme dans la vraie vie, il y a des bars ou des clubs où on a vraiment pas envie de rentrer… Et vous, vous faîtes quoi à la Saint Valentin ?

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.