Loisirs

La TV en streaming ça reste de la cage pour pigeons

France télévision en version payante

Génial la TV en replay

Quand on aime pas la télévision, le replay c’est l’idéal. On choisit son programme, on zappe les présentateurs, les pubs. On garde l’essentiel, le vrai programme. C’est pareil pour la radio.

Sauf que des petits malins avec l’aide de nos fournisseurs d’accès ont décidé d’obliger à un passage par la case publicité. Quand on bosse à la TV, on a du mal à oublier ce qui fait le cœur du métier : vendre du temps de cerveau disponible.

Alors quand le cerveau se révolte, le marketeur est perdu… Dépression des marketeurs et annonceurs en vue !

France télévision avec carte bleue

La TV sur Internet, un nouveau souffle de la TV

Comme toutes les nouvelles technologies, il vaut mieux en profiter au début. Tant que l’on est dans la fonctionnalité, dans la générosité de l’offre. Après, il y a les têtes d’œuf qui rentrent dans la danse et tout doit se transformer en œufs en or. Bienvenue dans la start up nation ;(

Le replay France télévision : une poubelle à l’air libre

Imaginez une gentille famille qui souhaite repasser quelques dessins animés aux enfants sans les obliger à supporter les publicités ciblées. La seule solution, Internet. Mais malheureusement les têtes d’œufs en ont décidé autrement. Désormais pour voir un dessin animé sans pub, il faudra payer. Une barrière au streaming en faisant payer selon votre consommation. Vous me direz pourquoi payer une redevance télévisée si vous payez déjà le replay à la TV et les podcasts à la radio ? Et oui, on se demande pourquoi ?

Arte, la seule TV de l’Internet

Avec Arte ce que l’on aime c’est l’absence de publicité et des programme de qualité. Évidemment, cette TV souffre d’un manque d’audace, de goût du risque chez les téléspectateurs. Mais il y a toujours de bonnes surprises. Malheureusement, les streamings sont mis à disposition pour les boulimiques du petit écran. Une semaine et c’est fini !

Arte est vendue aux marketeurs

Et parfois, avec l’intelligence des programmes d’Arte, la rencontre avec le succès se fait. Une petite série qui en est à sa saison 4, Peaky Blinders par exemple. Superbe série que personne ne peut regarder en direct car les usages des séries maniques font qu’il est de règle de diffuser la série complète en une soirée voire deux. 3 ou 4 heures de programmes après le travail, en pleine semaine. De quoi s’assurer la crise d’épilepsie !

Peaky blinder c'est payant

Alors avec le replay via votre FAI ou sur Internet, ce programme devient tout à fait digeste. Un épisode par soir comme un vrai gastronome qui fait la différence entre un Mac Do et un plat maison. Sauf que le vilain tête d’œuf est repassé par là. Il a là une méchante idée de proposer toute la série en replay sauf le dernier épisode, la fin quoi ! Il faut être vicieux pour avoir une telle idée quand même. Par contre, en mettant votre carte bleue dans la TV Arte, vous verrez la suite. Ou alors, vous vous satisfaisiez des 4mn de programme… 4minutes, c’est du vice… Un conclusion en 4 minutes pour 6H de programme, on sent l’arnaque, non ?

C’est un peu comme si vous empruntiez un livre dans la bibliothèque de votre quartier et que le dernier chapitre soit à péage, réservé à ceux qui paient. Vous avez le droit de lire mais pas de connaître la fin…

Et on me dira que la culture c’est gratuit ! On nous pousse un peu à télécharger là, non, vous trouvez pas ?

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.