Ne cherchez plus un travail, devenez député contre quelques indemnités

Angry Mum lit aussi le Canard enchaîné Reading Time: 4 minutes
Ne cherchez plus un travail, devenez député contre quelques indemnités
Que pensez-vous de cet article ?

Angry Mum lit le Canard enchaîné

En manque d’inspiration, de sources de fâcherie, de vrais sujets qui fâchent, Angry Mum trouve toujours dans le Canard enchaîné quelques prouesses de nos contemporains pour se moquer du monde, s’enrichir frauduleusement, tirer la couverture à soi. Et à ce jeux, nos élus excellent…

Ainsi le Canard titre : “Préoccupations parlementaires à terre…”

Dans le numéro du 12 septembre 2012, vous pourrez lire un excellent article qui fait suite au rapport du Député Dossière sur la nécessité de mettre l’État au régime. Il y aurait 15 milliards d’économies possibles. Je vous passe lé détail sur les dépenses des collectivités locales et un partage des compétences que seuls les compétents doivent comprendre. Encore merci pour les usagers que nos sommes, ou clients, nouveaux vocables qui s’immiscent doucement dans le discours des haut-fonctionnaires, voire plus bas…

577 députés en France“Les députés sont encore bien nourris”

De l’aveu du député Dossière lui-même. Alors, passons en détail ces quelques avantages que la plèbe ne pourrait comprendre. C’est peut-être d’ailleurs ce qui fâche…

Ne cherchez plus à obtenir un salaire, même très élevé, réclamez une rémunération de parlementaire : 5818€
Nous devrions tous et toutes pouvoir obtenir une rémunération composée de trois types de traitement.
Non, non, pas de ce genre là :

  • Salaire :  pas cette aumône de 1200€ dans le meilleur des cas pour laquelle nous sommes corvéables à merci,
  • Auto-entreprise : pas notre ancien black, travail au noir qui permettait d’arrondir les fins de mois ou plutôt de terminer le mois. Désormais, nous sommes devenus entrepreneur pour toujours réussir à finir le mois.Beaucoup de soucis pour pas grand chose…
  • CAF : pas cette graisse que le gouvernement met dans les rouages afin que les loyers puissent continuer à augmenter, l’école devenir de moins en moins gratuite, les garderies de plus en plus rares…

Mais celui de député :

  • Une indemnité de base
  • Une indemnité de résidence
  • Une indemnité de fonction

Plus de salaire mais des indemnités

C’est tout réfléchi, je ne veux plus de salaire, je veux une indemnité ou des indemnités. D’ailleurs, la définition correspond beaucoup plus à mon temps perdu à devoir travailler. Il y aurait comme une reconnaissance de mon sacrifice…

Évidemment, être élu nécessite de se présenter devant ses électeurs, donc une autre compensation est prévue : 5899€ au titre de l’indemnité représentative de frais de mandat. Toute la poésie est dans la dénomination. Pauvre élu qui profite de la vie parisienne et qui doit malgré tout retrouver les ploucs qui ont voté pour lui. Il faut le motiver pour y retourner dans son patelin…
Côté suspicion, il y a même une Commission pour la transparence financière de la vie politique qui estime que cette dernière indemnité serait source d’enrichissement pour certains élus… Sans blague! Et cela pourrait aller de 1400€ à 200 000€ net d’impôts !

Angry Mum cherche un emploiFaîtes plaisir à vos amis chômeurs, embauchez-les !

Ca ne vous dirait pas 9 138€ par mois, il s’entend pour faire travailler votre frère qui n’a jamais été foutu de garder un CDI ou votre sœur qui n’arrive pas à se lever le matin, ou votre vielle mère, usée par les métiers dits de femme! Stop, on s’arrête là. La générosité de l’État ne vous permettra d’embaucher que trois voire quatre collaborateurs. Et ne vous inquiétez pas, tout le monde fait comme vous, ce que précise d’ailleurs le député Dossière en parlant des “emplois familiaux”… Naïvement, pour moi, les emplois familiaux consistaient à torcher les fesses des plus jeunes aux plus vieux. Comme quoi, toutes les familles ne se ressemblent pas!

Pensez à réclamer de bons outils de travail

Les députés ne connaissent pas la rigueur des entreprises qui déduisent des feuilles de paie les uniformes, blouses, bleu et autres chaussures de sécurité. Un député pour pouvoir travailler n’a pas besoin d’avoir sa propre boîte à outils. On lui fournit.

Je passe sur les mobiles et équipements informatiques, les sénateurs font bien pire et la dernière campagne électorale nous a bien fait rire sur l’usage qu’ils en font…

Voici ce qui est considéré comme indispensable :

  • Un bureau au palais bourbon
  • Un forfait téléphonique que vous ne trouverez pas chez Free, soit 4 200€ annuels
  • 40 billets aller-retour en avion entre Paris et le trou d’où ils viennent
  • 6 billets supplémentaires pour aller presque où ils veulent, en France métropolitaine
  • Un forfait pour les taxis parisiens de 3 400€ annuels
  • L’une des 27 voitures avec chauffeur mises à leurs dispositions, pour les députés “ordinaires” comme dit le Canard… Les huiles ayant des voitures attitrées…
  • Une carte d’abonnement SNCF en première classe, faut-il le préciser

Côté punition, comme nous, ils ont :

  • Le passe Navigo, enfin, ils peuvent le demander…
  • 12 bicyclettes mises à leur disposition, à partager entre les plus de 500 députés. Encore plus galère que d’emprunter un vélib…

Lego et les électionsPartez en campagne contre la crise maintenant !

Si vous voulez échapper aux restrictions de la crise.
Si vous avez besoin de 5818€ d’indemnités plus 5899€ pour retourner voir la famille et 9138€ pour faire bosser les copains, je passe sur les quelques avantages énumérés ci-dessus, nous n’allons pas jouer les épiciers… N’hésitez pas, l’État a besoin de vous !

Donc pour résumer, il y a 577 députés qui bénéficient de toutes ces indemnités, ce qui fait environ 1700 à 2300 personnes qui survivent grâce aux élus. Au total, ça fait quand-même 3000 personnes qui passent au travers des mailles de la crise avec votre vote…

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Articles à lire aussi...

  • 40
    On vit dans un monde inconnu Il est vrai que les mondes des nouvelles technologies nous inquiètent tous les jours. Facebook entre autre collecte toutes nos pensées, nos discussions, nos passions et nos jugements pour les revendre aux publicitaires et autres spécialistes du marketing. Le big data rêve d'un monde,…
    Tags: a, nos, y, plus, se, l, ne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *