ActualitéTv, radio, presse

Osmosis : si l’amour n’était qu’un algorithme

Osmosis l'amour 3.0

L’algorithme de l’amour

Si vous preniez quelques minutes ce week-end pour regarder la nouvelle web-série d’Arte, Osmosis? Arte qui nous a habitué à des programmes de qualité, aujourd’hui encore nous fait la preuve de son talent à dénicher des pépites. En l’occurrence il s’agit d’un trio d’auteurs, les frères Chiches qui nous projettent dans un futur proche, 2019. Une web-série d’anticipation avec du suspens comme on l’aime. La série aborde les nouvelles technologies dans le quotidien des hommes. Plus précisément le choix du partenaire amoureux est  laissé au libre arbitre des algorithmes.

Et si l’amour ne faisait plus peur

Aujourd’hui les sites de rencontres vous promettent de trouver le partenaire idéal pour un jour, un week-end, une semaine ou si vous avez plus de chance pour 6 mois. Dans Osmosis, la chance n’a plus sa place, les algorithmes ont pour mission de trouver à chacun le partenaire pour la vie avec 0% d’erreur. Ainsi, au cours de la série des questions vont se poser sur la place des technologies dans nos vies, les réseaux sociaux, les données privées, le droit à l’oubli, le flicage…
Essayez cette série sur Arte créative, …

 

Partager sur

1 comment

  1. Nouvelles technologies, quelle ironie ! | Angry Mum 13 décembre, 2017 at 10:01 Répondre

    […] Petite récréation en ces temps plutôt lugubres sur nos écrans télé, si de l’autre côté de l’Atlantique c’est pas la joie non plus, de temps en temps la musique et l’humour arrivent à nous faire oublier tout ça. Alors quand on écoute un peu ses voisins, dans les transports publics, au bar ou à la cantoche du boulot c’est vrai que des fois ça ressemble à du Corden et du Morissette, vous trouvez pas ? Si vous ne comprenez pas tout, c’est pas grave, les mimiques parlent aussi… […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.