Les drones en scène

La vie rêvée d’un drone

Nous avons vu arriver ces drôles de machines, tout droit sorties de la SF à l’occasion des derniers conflits notamment des drones américains, effrayant d’efficacité dans leur mission meurtrière. Puis on les a suivi dans leur nouvelle fonction d’observateur voire de rapporteur d’images incroyables, et enfin dernier petit boulot du drone : livreur de pizza.

Le drone en haut de l’affiche

Aujourd’hui c’est la gloire , les feux de la rampe pour ce nouvel objet identifié au dessus du sol. La scène artistique vient de se trouver un nouveau partenaire en la “personne” du drone. Quand avant pour un spectacle de danse vous aviez un directeur(rice) artistique et un(e) chorégraphe, aujourd’hui il faut rajouter le programmeur ou la programmeuse. Le drone est entré dans la danse à l’aide de programmes informatiques et de capteurs. Pour avoir suivi la danse contemporaine, j’avais déjà craqué pour la danse augmentée notamment avec Enra, la compagnie Japonaise qui illustrait la candidature du Japon pour les Jeux Olympiques de 2020 avec un ballet Fuma-Kai. Un ballet qui faisait la part belle aux nouvelles technologies. Aujourd’hui je reviens vers le Japon avec la compagnie The Eleven Play, une occasion d’admirer l’interaction entre les danseuses et leur nouveaux partenaires, les drones grâce au travail de l’artiste programmeur Daito Manabe.

Le drone est dans la cage

Le cirque contemporain a saisi une occasion d’utiliser les performances de ces machines volantes, et le cirque du soleil l’a dores et déjà mis en scène dans un petit film poétique. Gageons que très prochainement le drone sera incontournable dans tous les domaines de la vie. J’ai hâte de découvrir les prochaines applications pacifiques du drone.
Le Cirque du Soleil : SPARKED

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.