Voyager dans l’espace avec sa souris pour voir le soleil et l’univers

Comment voyager dans l'Espace ? Reading Time: 4 minutes
Voyager dans l’espace avec sa souris pour voir le soleil et l’univers
Que pensez-vous de cet article ?

Angry Mum veut aller sur Mars et voyager dans l’espace… Sans fin !

Pas pour faire partie du projet Mars One, non non, moi je veux revenir sur mon plancher des vaches, je n’ai aucune envie de coloniser une quelconque planète. Ni pour prendre la place de Thomas Pesquet, le prochain cosmonaute français pour un départ en 2016…
La rentrée est difficile, pas facile de reprendre le rythme, de raccrocher les wagons, alors ce matin,  je suis partie faire un long voyage intersidéral, toute seule après avoir déposé les enfants à l’école. Bon il a d’abord fallu que j’apprenne à piloter l’engin, puis à maitriser la vitesse pour enfin découvrir l’espace ou plutôt le vide, car qu’est-ce qu’il peut y avoir comme vide dans l’espace avant de rencontrer d’autres planètes… Je me croyais en l’an 2000 !

Des millions de kilomètres avec ma souris, à moi les miles gratuits

Tout ça pour vous dire que je vous ai trouvé l’application ce matin qui va vous détendre et vous montrez qu’on est pas grand chose et à la fois qu’il y a quelques génies dans ce bas monde.
Si la lune représentait seulement un pixel, et donc un pixel équivaudrait à 3474.8 km soit le diamètre de la lune, ou encore la distance entre New York et Las Vegas voilà comment nous pourrions nous faire une idée des distances dans l’espace grâce à cette application.
Le départ ce fait du soleil, à gauche. Pour se déplacer et apprécier le voyage il faut cliquer sur la molette de la souris et  se déplacer plein gaz vers l’Est.

Ma première planète dans l’espace

Après avoir parcouru 30 millions de kilomètres toujours rien, le vide, moi qui pensais qu’il y avait plein de chose au dessus de nos têtes
Puis enfin au bout de 48 millions de km un message sur l’écran qui m’annonce la rencontre imminente avec une planète en l’occurrence Mercure, 10 millions de kms après soit la distance Soleil – Mercure.
Un grand voyage émaillé de messages pleins d’humour et de philosophie pour vous faire prendre conscience de ce vide intersidéral qui nous entoure. L’expérience est bien conçue car on pourrait presque s’y croire avec la vitesse de l’engin qu’il faut apprendre à maîtriser, si on ne veut rien rater, car c’est pas comme quand le GPS de la voiture nous fait faire deux fois le tour du village, là sur l’écran ce sont des millions de kms.

 Philosophie et voyage intersidéral

Sous la lune exactement

Je pense que je vais regarder le ciel différemment lorsque  je vais fermer les volets ce soir.
Je n’ai rencontré Vénus qu’au bout de 108 millions de kms depuis le soleil. Vous faites le calcul, je ne suis pas prête de voir la fin du voyage. Je serai heureuse de savoir jusqu’où vous irez vous.
Au bout de 129120093 kms la machine m’annonce que je suis à mi-parcours de mon voyage vers la maison. Je suis presque déçue, au bout de 149586665 km je vois la terre et la lune, le voyage touche-t-il à sa fin ?

Distance lune soleil ?
Enfin Mars, 228047649 km après mon départ, les messages que je rencontre en chemin m’annoncent qu’il m’aurait fallu 2000 longs métrages pour occuper mes nombreuses heures de veille c’est à dire 7 mois pour parcourir cette distance à bord d’un vaisseau spatial. Ce qui m’a pris quelques secondes avec ma souris ! Super mulot
Au bout de 418400668 km un message m’annonce que nous devrions rencontrer quelques astéroïdes, mais pas de chance, malgré l’échelle de départ ( un pixel = 3474.8 km ) on ne les verra pas car trop petites.

Nous entrons en gare spatiale…

Je vais devoir abandonner mon vaisseau spatial car bientôt il sera l’heure d’aller récupérer mes petits hommes verts, qui eux ne laissent aucun vide. Je vais leur raconter mon après-midi dans l’espace, ou plutôt non, car je ne suis pas certaine que la prochaine fois ils soient d’accord pour que je les laisse à l’école pendant que je voyage dans l’espace.
Merci patron pour cette après-midi de travail, ou comment travailler tout en glandouillant.
Le dernier message que j’ai rencontré sur mon parcours m’annonçait qu’il m’aurait fallu 500 ans dans une voiture à 75 km/heure pour parcourir une telle distance. Et en fait, seulement 3H terrestres… Petit bonheur de procrastination !

Distance soleil mars

Je suis sympa, je vous donne le billet afin que vous tentiez l’expérience. Un jour j’essaierai d’aller plus loin, avec les enfants cette fois.

C’était le nouveau coup de cœur d’Angry Mum

Alors si  vous êtes un bon procrastinateur comme moi, avant d’attaquer le gros dossier qui est sur le bureau depuis une semaine,  je vous invite à vite visiter le site pour un voyage spatial au bureau : http://joshworth.com/dev/pixelspace/pixelspace_solarsystem.html

 Et pour découvrir les messages de HAL 9000

Un peu comme dans 2001 L’Odyssée de l’espace, Maman Geek a encore des souvenirs à partager :

You were on a road trip, driving at 75mi/hr, it would have taken you over 500 years to get here from earth
Pluto, (we still love you)
That was about 10 million km (6,213,710 mi) just now.
Pretty empty out here.
Here comes our first planet…
As it turns out, things are pretty far apart.
We’ll be coming up on a new planet soon. Sit tight.
Most of space is just space.
Halfway home.
Destination: Mars!
It would take about seven months to travel this distance in a spaceship. Better be some good in-flight entertainment. In case you’re wondering, you’d need about 2000 feature-length movies to occupy that many waking hours.
Sit back and relax. Jupiter is more than 3 times as far as we just traveled.
When are we gonna be there?
Seriously. When are we gonna be there?
This is where we might at least see some asteroids to wake us up. Too bad they’re all too small to appear on this map.
I spy, with my little eye… something black.
If you were on a road trip, driving at 75mi/hr, it would have taken you over 500 years to get here from earth

Nom de l'application
software image
no rating based on 0 votes
Nom
Pixelspace
Système
Internet
Prix
0
Site de l'application
Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l'écoute d'Internet... Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *