Emploi

Créer son job en restant salarié

Marre de travailler pour un patron ! Mais la retraite est encore loin… Et surtout pas envie de devenir une petite main des sociétés du web, de l’économie de plateforme à la Uber ou autre usine à clics. Non, je ne serai pas l’intelligence artificielle des plus gros algorithmes du monde en palliant à leur nullité avec mes petites mains. Mais que faire alors ?

Créer son job mais sans patron tout en restant salarié

Le portage salarial est une relation contractuelle entre une personne portée, une entreprise de portage et une entreprise cliente. Il permet à cette dernière de réaliser ses missions de façon indépendante et la société de portage fournit tous les matériels nécessaires pour mener à bien le projet. Le porté, quant à lui, est rémunéré en fonction de ses missions, après déduction des charges sociales et de la commission pour frais de gestion.
Voici de plus amples informations sur le portage salarial !

Principe et concept du portage salarial

Le portage salarial s’offre comme une meilleure option pour tester une activité professionnelle sans risque. Il permet, en fait, de créer un job tout en restant salarié et l’intéressé peut s’installer à son compte sans pour autant être obligé de créer sa société.
Parmi les personnes qui peuvent être concernées par ce système, il y a lieu de citer : les jeunes diplômés, les entreprises, les collectivités locales, les associations, les administrations et les seniors. Autrement dit, tous ceux qui souhaitent devenir des futurs entrepreneurs peuvent choisir cette alternative pour bénéficier de nombreux avantages.

Les différents avantages du portage salarial

Un gain de temps énorme. Le tout premier avantage du portage salarial est le fait qu’il promet un gain de temps énorme. Effectivement, le consultant n’a pas besoin de se prendre la tête sur les différentes tâches (administratives, juridiques, fiscales, comptables et de gestion) puisque la société de portage s’en occupe.
Mis à part cela, il peut aussi recevoir des conseils efficaces venant de cette société et c’est ce qui va l’aider à accomplir ses missions dans les plus brefs délais.

Un investissement pas cher

Le second avantage à soulever est le coût. Le portage salarial se révèle très rentable, car il ne fait pas subir au créateur les revers de la création d’entreprise, tels que la location de bureaux, l’investissement sur des matériels et la rémunération de salariés.
Les seuls frais qui sont à la charge du créateur sont les cotisations d’assurance et les honoraires du professionnel en portage.

L’appartenance à un réseau

Par ailleurs, il faut noter également que le portage salarial permet aussi au porteur de projet de devenir membre d’un réseau. Il aura justement l’occasion de faire des échanges avec les autres salariés portés par la société de portage et il pourra participer à des « after-works », à des séances de partage d’expériences et à des formations qui lui permettront de développer ses compétences ainsi que son carnet d’adresse.

Protection et assurances

Il convient de préciser enfin qu’en optant pour le portage salarial, le consultant bénéficie de la même protection que les autres salariés, notamment de l’assurance-maladie, de la mutuelle, de l’assurance-chômage et de la retraite. Il est à l’abri de tout risque même s’il n’est pas inscrit au registre du commerce.
Une seule vraie question, combien ça coûte réellement le portage salarial ? Plus de 25 %, soit le prélèvement moyen des auto-entrepreneurs ? C’est là que la vraie question se pose même si dans le principe, le portage salarial, via une coopérative ou autre semble être un moyen excellent de contourner le salariat et entrepreneuriat.

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.