ActualitéTv, radio, presse

Il y a des espions sur la ligne d’Angry Mum

Une journée contre la NSA

11 Février, tous aux abris !

Alerte, faites attention à ce que vous dites sur votre voisin, votre belle-mère sur internet car un jour ça pourrait se retourner contre vous.
Prenez le téléphone et dites tout ça directement à votre copine, non prenez plutôt votre vélo et entre quatresyeux dites lui tout ! Les espions sont partout, des espions sur la ligne d’Angry Mum mais aussi au téléphone, sur Internet, Mobile, Médias sociaux…
Vous ne pouvez pas ignorer que nous sommes tout le temps espionné par l’autre moitié du monde, même nous pauvres clampins dans nos appartements, nos maisons, dans la rue nous sommes tout le temps sur écoute, des fois qu’on aurait de très mauvaises idées ou de trop bonnes…

The day we fight back

Mais si comme des millions de gens ( du moins j’espère qu’on peut se compter en millions), vous en avez ras le bol, vous pouvez demain, 11 février le manifester, et donc participer à la journée du “le jour où nous ripostons” ou au “The Day We Fight Back” car c’est le nom du mouvement de demain pour s’opposer à cette surveillance à grande échelle, qui menace le web par la NSA et consorts. Parce qu’ils ont des moyens illimités et une impunité totale, le pauvre internaute seul ne peut rien changer.

Comment faire ?

Si vous aussi vous voulez faire comme les sites de Greenpeace, Reddit, Human Rights Watch, Mozilla, Open Media, Amnesty International,  Fight For The Future, Free Press,…Pour cela vous devez aller sur le site du mouvement, il n’est pas question de participer à une attaque informatique, rien d’illégal, juste manifester son désir de voir ces pratiques cesser, faire pression pour voir abandonner des projets de lois liberticides.

Plus de 5200 sites sont déjà inscrits sur le site “The Day We Fight Back”, ces sites vont afficher une bannière et des widgets pour informer et inviter l’internaute à participer à cette journée du 11 Février.

Et vous alors, vous ferez quoi le 11 ?

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.