Enseignement artistique et travaux manuels à l’école

Apprendre la musique à l'école Reading Time: 3 minutes
Enseignement artistique et travaux manuels à l’école
Que pensez-vous de cet article ?

26 Mai, fête des mères et bilan de l’enseignement artistique

Et oui, dans moins de 20 jours c’est notre fête nous les mamans !
Quel bonheur quand nos petits bouts de choux rentrent de l’école avec une petite attention pour leur maman, un porte clé, un vase… et une petite poésie qui rappellent les longues heures d’enseignement artistique dispensées dans les écoles.
Bon ça c’est le côté sympathique, mais pour ma part j’ai fait de drôles d’expériences avec mes enfants.

“Ma maîtresse est super forte en cadeaux pour les mamans ?!”

Une fois les petits cadeaux déballés devant eux je leur ai posé les questions : “C’est toi qui l’as fait ?”
Là je vous refais le dialogue :

“Oui c’est moi ! Alors c’est toi qui as peint le cadre ?
Non c’est E…(l’assistante maternelle)
Alors c’est toi qui as collé les coquillages autour du cadre ?
Non c’est E…
Bon alors c’est toi qui as mis la photo dans le cadre ?
Non c’est E…”

Et ça continue comme çà longtemps.
Bon, il est en maternelle, d’accord, mais très souvent quand il ramène à la maison des “productions artistiques” à l’occasion de fêtes comme Noël, Pâque et autres…nous avons le même dialogue.

Travaux manuels ou éducation artistiqueDu travail manuel à l’art dans les écoles

Elle est bien gentille l’assistante maternelle dans la classe de mon fils, mais pourquoi c’est pas mon fils qui a fait tout ça.
Je vous assure qu’il est loin d’être bête et maladroit. Donnez lui une feuille, un crayon, deux bouts de ficelle et il peut tout vous faire. Alors pourquoi ?
Ça fait 6 ans maintenant que je reçois à la fête des mères une “production artistique” d’E…l’assistante maternelle qui sévissait déjà du temps où c’est ma fille ainée qui était en maternelle.
Mes enfants font-ils partie des 3/4 des 12 millions d’élèves qui ne bénéficient pas d’un programme d’éducation artistique et culturelle que tout enfant est en droit d’attendre de l’école républicaine ?
Je crains bien que oui !

Développer l’éducation artistique et culturelle (EAC)

Pourtant les spécialistes de l’enfance reconnaissent tous que l’éducation artistique et culturelle est un apprentissage aussi fondamental que la lecture ou les maths.
Ça fait plus de trente ans que la question est posée.

A mon époque, c’est en classe de 6ème que nous découvrions la musique, avec une heure hebdomadaire de flûte. Et bien ça aussi, c’est fini, l’enseignement de la flute a disparu depuis la rentrée scolaire 2011. Évidemment, tout le monde se souvient de la profondeur artistique de son enseignement… Aujourd’hui, l’orientation pédagogique tourne autour de produits marketing comme The Voice. Alors, flûte et triple flûtes ! Et malgré la culture française et son dernier business reconnu, pas de cours de cuisine à l’école comme dans Top Chefs…

A la campagne c’est pire !

Les choses n’ont pratiquement pas bougé, surtout dans les campagnes, loin de la Culture ! Mamans des villes et mamans des champs pas tout à fait le même combat.  Les inégalités territoriales constatées dans ce domaine sont énormes. Il parait qu’à la rentrée 2013 ça devrait changer…

Quel enseignement des arts dans les écolesEt en Europe, on fait quoi ?

Nous avons pris un sacré retard par rapport à l’Europe en tout cas par rapport à l’Allemagne. Nos voisins Anglais et Italiens ont notamment succombé comme nous aux sirènes des enseignements fondamentaux : économie et gestion d’entreprise !
Savez-vous qu’en Allemagne dans le primaire, les enfants ont six heures hebdomadaires d’enseignement des arts, deux heures de musique, deux heures d’arts plastiques et deux heures de travaux manuels. En primaire, les enfants font du sport et apprennent un instrument de musique tous les après-midi. Dans le secondaire, c’est trois heures hebdomadaires d’enseignement artistique, au bac ils peuvent présenter la pratique d’un instrument.

L’école pense entreprise et real politique…

Il serait devenu beaucoup plus important que nos enfants découvrent les secrets de l’entreprenariat et du libéralisme que ceux de la pratique des arts, quels qu’ils soient…
Et pourtant, toutes les études montrent que la reproduction sociale est de plus en plus importante et que la maîtrise des codes culturels participe de cette reproduction et renforce le fossé entre enfants d’ouvriers et enfants de bourgeois…
Une seule solution, les cours privés.
Encore une fois, ce qui n’est pas assuré par l’école gratuite sera assuré par les écoles payantes, des cours de rattrapage aux cours de musiques et autres conservatoires

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l'écoute d'Internet... Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *