Enseigner la gastronomie aux enfants en colonie de vacances

Sarah Wiener apprend la Cuisine aux enfants Reading Time: 2 minutes
Enseigner la gastronomie aux enfants en colonie de vacances
4.9 (97.37%) 38 votes

 La gastronomie enseignée à nos enfants en colonie de vacances

L’été dernier, je suis tombée sur un programme d’Arte, “Sarah et les marmitons”, comment enseigner la gastronomie à nos enfants.

Il s’agissait d’une aventure culinaire, qui mettait en scène des adolescents citadins de plusieurs nationalités d’Europe avec la chef Sarah Wiener. J’ai regardé ce programme avec mes jeunes enfants qui l’ont trouvé passionnant.

Le cadre déjà,…toute une invitation au rêve,  un très beau mas dans la campagne varoise.

Les enfants étaient en quelque sorte comme en colonie de vacances avec pour animatrice la chef Sarah Wiener.

Moi aussi je veux une colonie de vacances comme celle là pour enseigner la gastronomie à mes enfants.

Durant tout leur séjour, les enfants ont appris avec la chef Sarah Wiener, les principes de la gastronomie, du panier à la casserole, soit de la découverte des produits à l’art de les cuisiner, en passant évidemment par quelques visites chez le producteur sympa, toujours sympa!

Ainsi ils ont découvert d’où venaient tous les produits que la chef Sarah Wiener leur apprenait à cuisiner. Ce n’est pas au supermarché que les aliments étaient achetés, donc les enfants ont fait l’expérience du marché, du potager, du poulailler, des fermes du voisinage.

L‘enseignement  de la gastronomie en colonie de vacances

L’expérience de la gastronomie, puisque c’était l’objectif du programme, les invitait à découvrir les coulisses de cette magnifique science, ou de cet art. On leur a appris à gérer un potager, à soigner les animaux de la ferme, tout ça avant de leur enseigner l’art de les cuisiner.

C’est avec joie qu’on retrouve cette petite troupe riche de son nouveau savoir, s’activer autour des fourneaux, d’abord pour préparer dans la bonne humeur des repas simples mais très équilibrés, et par la suite élaborer une cuisine plus créative et plus sophistiquée.

Mes enfants aussi aimeraient séjourner dans une colonie comme celle là, et moi aussi. La chef Sarah Wiener a tout d’une femme très sympathique, du moins à la télé. Ça aide aussi. Pas d’accent du Sud-ouest, ça surprend pour une émission culinaire mais c’est bien aussi. L’art de cuisiner qui sort de France, qui vient hors de France… Il faudra un jour aller découvrir ses restaurants à Berlin.

La cuisine en famille c’est quoi face à la TV

Quant à moi, je vais devoir me contenter de faire un atelier crêpes avec mes enfants et me régaler de leurs crêpes croustillantes (un peu trop de coquille d’œuf ). Avec des œufs qui ne viennent pas directement de dessous de la poule, mais j’aurais fait attention de ne prendre que de l’élevage de plein air, faute d’une visite à la ferme. Que du code 1, les œufs bio avaient traversé toute la France pour venir à nous, alors quand-même!

Rien ne vaut une immersion dans un marché, une ferme, un potager pour commencer l’enseignement  de la gastronomie à nos enfants, et enfin la pratique avec les mains les doigts et le nez dedans. Évidemment, il y a moins d’équipement, de robots, de couteaux, de casseroles… Et même sans Sarah, on le fait bien même si c’est elle qui nous aura vraiment redonné envie de mettre les mains dans la farine.

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l'écoute d'Internet... Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *