Air du tempsSciences et technologies

Est-ce que le téléphone portable rend con ?

Comment protéger ses enfants des écrans ?
Nomophobie8.7
Education au numérique6.2
Déjà dit mille fois9.6
8.2Overall Score

Les grands médias s’interrogent régulièrement sur les dangers des nouvelles technologies. Ils abordent très souvent la question des enfants et la responsabilité des parents. Mais où en sommes-nous avec tout ça ?

Est-ce que les jeux vidéos rendent les enfants débiles ?

Un débat qui sent toujours la polémique, la mauvaise fois à tous les étages. On trouvera autant de spécialistes qui recommandent les jeux vidéos que de spécialistes qui les fustigent. Il manque un peu de bon sens à tout ça, de l’esprit terrien, c’est à la mode… Il est vrai que laisser son téléphone à son enfant pour le faire patienter, lui donner une tablette pour qu’il ne trouble pas le repas entre amis, c’est super cool. Souvenez-vous des Googlers, les employés de Google, qui protègent leurs enfants des lumières bleues comme de la peste et qui ont même restauré le principe des écoles à l’ancienne. ça doit vouloir dire quelque chose.

Parents, vous en êtes où de votre nomophobie ?

Et si nos enfants n’avaient rien demandé et que les seuls responsables étaient leurs parents complètement crétins. Il est vrai que nous avons vu arriver toutes ces technologies sans vraiment y être préparées. On est loin des digital natives qui n’imaginent pas un monde sans. En 2004, on était pas nombreuses à surfer sur Facebook. Et pourtant, au fil des années nous avons suivi le mouvement. Il y a bien eu des alternatives pour refuser ce qui se mettait en place mais la tentation était trop forte. Si jamais on manquait quelque chose de complètement inutile ?

Imaginez sans Facebook, ce serait pas facile de mobiliser sur les ronds points avec notre minitel ?

Parents assassins de la liberté numérique de leurs enfants

Ainsi, parents irresponsables publieraient 1300 photos de leurs enfants sur Facebook avant l’âge de 13 ans de ces derniers. Ca fait déjà un bel album de famille pour les serveurs immortels de Facebook. Et jusqu’à 70000 avant l’âge de 18 ans.

Anne Longfield, commissaire à l’enfance en Angleterre estiment qu’il faudrait éduquer enfants et parents afin de protéger l’identité numérique de ces jeunes citoyens. Tout un programme… Il y a des jours où il faut vraiment avoir la foi !

Les parents réagissent trop souvent sur ce problème comme sur la question de la protection des données, ça concerne les hackers, les pirates, les bandits mais pas eux. Ils n’ont rien à cacher. Et leurs enfants non plus, quand école ou banques choisiront leurs bons éléments grâce au partage des parents…

Et si vous êtes vraiment accro, essayez des plateformes plus respectueuses de nos vies comme ici le projet Degooglisons nous avec la liste des alternatives à Facebook notamment.

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.