Air du temps

Gardez les gestes barrières, surtout sur internet !

déformation messagerie
Messagerie vidéo8.2
Vie privée9.5
8.9Overall Score

Déconfinement ne veut pas dire n’importe quoi avec nos images !

Avec le confinement, nous avons pris l’habitude de communiquer différemment avec nos proches. Plus d’apéro et de resto, mais des visios dans tous les sens. Et si ces services sont majoritairement gratuits c’est qu’ils se paient sur nos usages. Chaque entreprise fait de la data, soit des données à vendre aux publicitaires ou autres organismes ayant besoin de savoir ce que vous faites et ce que vous échanger avec vos amis et votre famille.

N’oubliez pas que gratuit reste une notion ambigüe sur Internet, gratuit pour qui véritablement ?

La fondation Mozilla nous met en garde :

Exemples de mauvais élèves ou applications de messagerie vidéo à ne pas utiliser :

  • Facebook n’utilise pas le contenu de vos messages à des fins de ciblage publicitaire. Cependant, la plateforme collecte beaucoup d’autres informations personnelles : votre nom, votre adresse électronique, votre localisation, la géolocalisation des photos que vous téléchargez, des informations sur vos contacts, des informations sur vous partagées par d’autres, et même toutes les données qui peuvent être collectées à votre sujet quand vous utilisez la caméra. Facebook déclare pouvoir utiliser toutes ces informations personnelles pour vous proposer des publicités ciblées. Le site partage également des informations avec un grand nombre de partenaires tiers, notamment des annonceurs, des vendeurs, des chercheurs universitaires et des services d’analyses.

  • WhatsApp est une bonne application d’appels vidéo et gagne des points grâce à son utilisation du chiffrement de bout en bout pour les messages et les appels. Cependant, la plateforme est envahie par la désinformation. En particulier pendant cette période de pandémie, les théories du complot et les fausses informations pullulent sur WhatsApp.

  • Houseparty est vraiment plus amusante que d’autres applications de notre liste, mais n’est pas sans défauts. Houseparty semble être un véritable aspirateur à données personnelles (mais leur politique de confidentialité est simple à comprendre et vous l’explique clairement).

  • Discord collecte un peu trop d’informations à notre goût. Par exemple, la plateforme collecte des données sur vos contacts si vous la liez à vos comptes sur les réseaux sociaux. Et elle n’est pas sans toxicité : en cherchant bien, vous trouverez des recoins peu reluisants de Discord connus pour des pratiques misogynes, du harcèlement raciste et du trafic d’êtres humains.

les meilleures applications de messegarie vidéo

Les deux applications open source présentées dans le guide (Jitsi Meet et Signal) disposent de protections efficaces de la vie privée.

 

Et entre nous, pourquoi vouloir systématiquement ajouter de la vidéo à la moindre conversation ? Un bon vieux coup de fil, ça ne pourrait pas faire l’affaire parce qu’entre nous, les vidéos donnent à voir de nos petites personnes des gros plans qui ne donnent pas forcément envie de sortir du confinement : visage allongé ou silhouette tassée, grosses narines, fond bucal, pieds, vêtements de confinement, sans même parler des repas : une horreur !

Restez confinés et cachés, merci.

 

Source : Mozilla
Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.