Essai de portrait chinois de la fête des mères

C'est nôtre fête, nous les mamans, quelle ambiance ! Reading Time: 3 minutes
Essai de portrait chinois de la fête des mères
Que pensez-vous de cet article ?

Aujourd’hui c’est la fête des mères!

J’ai récupéré mes enfants vendredi soir après l’école, les bras chargés de paquets pour la fête des mères.
Bon , la grande avait pris soin de laisser son paquet au fond de son sac, ce qui fait que la surprise sera totale pour moi, tandis que mon plus petit avait dans les bras son cadeau enveloppé dans du papier transparent. L’effet surprise, raté et première tension :

“Ne regarde pas, maman ! Arrête de regarder ! Je t’ai vu, t’as regardé…”

Cela n’aurait pas changé grand chose si le papier avait été opaque, vu que les créations artistiques étaient dans le couloir en train de sécher depuis une semaine à la vue de toutes les mamans.

Travaux manuels ou éducation artistiqueLa fête des mères c’est…

Un œuvre originale réalisée à la chaîne par l’ATSEM de la classe. Nous avons toutes chez nous un joli dessin ou un joli pot réalisé par de charmants adultes qui veulent nous faire croire que nos enfants ont eu une gentille attention : fêter leur maman !
Le pire, c’est qu’on veut malgré tout avoir le plus beau : reconnaissance de nos bouts de choux / bouts de roses ou de l’école…

Reveillez-vous Atsem de tous les pays !
Réclamez les droits d’auteur qui vous sont dus… De Foxconn aux ateliers de confection du Bangladesh, toutes les travailleuses de l’ombre finissent par recouvrir des droits quant au travail réalisé !

Des questions stupides de nos enfants

“Maman, c’est ta fête aujourd’hui ? Un peu comme la fête du village, la fête de l’école, la fête de la chasse, la journée du patrimoine, de l’opéra… Mais pourquoi t’as une fête ?! C’est ton anniversaire ? T’as quel âge…”

La fête des mères c’est au mieux une œuvre d’art que l’on accrochera avec peine dans le couloir de la maison, avec les autres. Pauvre Papa qui va devoir faire preuve d’autorité dans sa fonction en mettant un clou dans le placoplatre… Au pire, c’est un mensonge en réponse à la question :

“Tu vas l’accrocher, toi, Maman ?”

Et cette merveille va venir enrichir le placard à secrets, celui où l’on garde inutilement toutes les traces du passé de nos enfants : dessins, cadeaux des Atsem, cheveux, dents…

Pourquoi une fête des mamans ?

Je ne vous ferai pas le rappel historique assez navrant de la fête des mamans. Disons que ça peut être une occasion de célébrer le devoir de procréation accompli, la double charge de travail, la prolétaire du prolétaire, cette nouvelle vie de bonheur avec enfants et maris, une vie d’adultes remplie de contraintes mais pleine d’amour et bisous collants…

Les marches vers le succès pour le cinéma françaisLa fête des mères c’est avant tout ?

Une veille de ce jour J comme les autres, et enfin le jour J un jour comme les autres où il faut en plus être contente pendant 5 minutes du joli cadeau reçu.

Et patatras… Le cadeau n’était pas pour la maman et nos bambins voudraient les garder pour eux : la grenouille distributeur de bonbons, le pot de fleurs avec des chamalows… A l’école, ils savent qu’il y a des mamans qui ne mangent pas de bonbons. C’était plus simple à l’époque des cendriers !
Le cadeau est quand-même donné le temps d’une photo et immédiatement repris ! La maman n’en sera pas déçue !

La maman devra aussi mettre une jolie robe, sentir bon, alors qu’on aura passé la matinée  à préparer le repas pour leur faire plaisir. Vous en connaissez des reines d’un jour qui doivent faire la cuisine et le ménage. Est-ce que Blanche neige fait la cuisine le ménage en attendant son prince ? Cette cruche devait le faire, et moi aussi. En fait, nous ne sommes que des princesses de comte et non des cannoises…

Fête des mèresLa fête des mères c’est un bon moment

Et enfin dans la journée nous aurons eu quelques fractions de seconde où ils nous auront attendri et nous aurons reçu plein de bisous ! Tout ça pour ça…

Bon ils auront quand même passé le reste de la journée à nous casser les pieds, nous exaspérer, nous faire sortir de nos gonds, nous fâcher, nous donner des palpitations, de la tension, …et pourtant on les voulait ces petits, on aurait fait n’importe quoi, on a fait n’importe quoi !

Cerise sur le gâteau
Et on ne sait pas pourquoi, malgré la fête des grand-mères, il faut aussi fêter leur fête aux belles-mamans ! La fête des mères c’est vraiment trop pour une seule journée !

Le métier de mère … C’est pas une journée dans l’année c’est tous les jours… Et on ne veut pas de cette reconnaissance, on a tout choisi toute seule !

 

 

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *