ActualitéGenre fémininSports

Quand le Biarritz Surf Festival 2013 surfe sur la vague du porno chic

Pro Biarritz 2013

Quand le Biarritz Surf Festival 2013  joue du Prox

Génial une compétition de surf féminin, faut-il l’appeler ainsi ?
En tout cas j’étais loin d’imaginer qu’il y avait des compétitions de filles, ce sport est tellement connoté masculin, surfeurs, blonds, californiens, ou autres gueules de mode…
Aujourd’hui il s’agit de surf avec des femmes sur les surfs, pour prendre les grosses vagues comme les hommes, avec les même sponsors. Alors, on va enfin voir des surfeuses, des vraies !

Après les rugbywomen, les surfeuses

Je me réjouissais d’avance d’une telle compétition, c’est comme les matchs de rugby féminin, faut-il dire féminin ?
Le rugby, le sport où les femmes gagnent quand les hommes perdent...Le dernier match de rugby que j’ai vu à la télé avec ma fille sur les genoux, on pouvait voir les gradins lamentablement vides, pas de spectateur, un stade vide ! Pour un crunch, ça fache un peu. Et pourtant, elles avaient fait un match superbe qui n’avait rien à envier au rugby masculin que je suis aussi !

Du côté du Biarritz Surf Festival 2013, j’allais pouvoir regarder une compétition de surf avec ma fille, avec une bière fraiche, non je plaisante.
C’est tellement rare du sport porté par des femmes, à part lors de jeux olympiques, ou encore de tournoi de tennis, on ne les voit pas beaucoup les femmes faire du sport à la TV…

Que ce passe-t-il dans la tête des médias

Et même quand elles en font du sport, on dirait que ce n’est pas du sport, écoutez les commentaires :

Elle court comme une gazelle

Elle a une grâce qui rappelle celle de…

Et je m’arrête là car je préfère oublier tout ce qu’on peut entendre de désobligeant, sexiste, machiste.
Donc je suis tombée sur le film de promotion de cette compétition bien malgré moi…

Quand les marques passent devant le sport et les villesLes publicitaires sont des pornographes aguerris

Alors voilà mon souci qui commence, comment vous parler de ce film qui est lamentablement sexiste, sans intérêt, il n’ y aucun message sportif, c’est tout simplement un énième film publicitaire qui nous vend le corps des femmes pour un gadget commercial. On a même l’impression que la compétition est seulement le prétexte du sempiternel message : des images suggestives pour vendre des bonbons, voitures et autres articles indispensables pour l’homme ou la femme…
Donc, comment vous parler de cette compétition qui offre une image aussi dégradée de la femme, sans participer au buzz. En tout cas, les vraies surfeuses ont tranché. Cristiana Pires le dit ainsi :

J’adore Biarritz mais cette vidéo est simplement horrible !! Insultante pour les femmes qui surfent !

Une class action contre les marques qui font commerce du corps de la femme

Maintenant que je vous ai parlé de ce film, il faut que je vous dise que vous pouvez aussi le disliker puisque nous n’avons aucun autre moyen pour faire cesser cette campagne minable. Et on peut voir que les dislikes sont déjà nombreux…

Pour une campagne contre le machisme dans le sport Et pour aller encore plus loin!

Alors si vous aussi vous désirez que cette équation : “Femme = pornographie” disparaisse, faites le savoir en cliquant  et comme nous pouvons aussi signaler sur le net les films ou autres qui ont un caractère inapproprié.
Donc n’oubliez pas que vous pouvez cliquer en bas à gauche sur le pouce qui dislike, et aussi en bas à droite sur le petit drapeau pour signaler du contenu inapproprié.

Campagne de dislike salutaire

Le Roxy Biarritz 2013 commence le 10/07/2013

Si vous préférez l’humour au dislike, j’ai trouvé une vidéo qui adapte un peu le message de Roxy Biarritz. Je vous préviens, la marque a adoré !

Partager sur

7 comments

  1. Fanny 10 juillet, 2013 at 10:15 Répondre

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Le teaser n’a aucun intérêt. Comme d’habitude les femmes sont associées à des objets. Encore une insulte au sport féminin…Les performances des filles passent à la trappe et c’est la plastique qui est mise en avant.
    Bref, c’est un zéro pointé pour cette campagne. J’espère que l’année prochaine, les publicitaires feront honneur aux sportives.

  2. Agenda de filles 10 juillet, 2013 at 20:44 Répondre

    Bonjour Angry Mum,
    Évidemment la parodie s’égare dans l’autre version, avec moins de finesse. Ne serait-il pas possible d’envisager une communication sur les femmes, avec les femmes qui ne se limite pas à une promotion sexuée pour les hommes ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.