Air du tempsSanté

Des vaccins pour tout le monde ?

Soigner la population
COVID7.5
Vaciination8.1
7.8Overall Score

Avec le COVID, on ne s’ennuie vraiment pas, on passe sans problème des anti-vaccins au manque de vaccins, au fil d’attente pour se faire vacciner, prendre RDV… Mais au fait, cet état de panique généralisée ne concernerait que 10 puis 49 pays aujourd’hui. Seulement 49 pays ont le luxe de discuter du bon usage des vaccins.

Comment ça marche la vaccination ?

Il y aurait comme un problème de logique. Depuis Pasteur, on nous a appris que la vaccination de la population ne fonctionnait que si nous avions tous accès au vaccin. Est-ce différent pour le COVID ? A en croire l’appel à la raison lancé par l’OMS, il s’agirait plus encore une fois de la manifestation des petits égoïsmes nationaux des pays riches.

Ces vaccins élaborés en partie avec l’argent public et vendus parfois à des prix très élevés, de 10 $ à 40 $ selon les exigences pour être servi dans les temps, ne sont pas des biens communs. On a bien sur eu l’impression de vivre une pandémie, qu’il fallait sauver la population mondiale, etc. Mais pas du tout, il faut avant tout sauver l’économie et les labos sont bien placés pour le savoir.

Dommage pour les vacanciers intrépides, il vous sera bientôt interdit d’aller en zone non vaccinée…

6ᵉ dose dans un flacon : bonne nouvelle pour les labos

Les médecins, en pratiquant les premières vagues de vaccination ont pu constater que chaque flacon pouvait en fait permettre de vacciner 6 personnes et non 5. Cette 6ᵉ vaccination peut se faire dans la majorité des cas mais n’est pas systématique. Une sorte de bug liée au remplissage des flacons…

Mais c’était sans compter sur ce qui fait réellement un labo : l’argent ! Et donc les labos et notamment Pfizer ont immédiatement réagi en considérant comme à vendre cette 6ᵉ dose qui constituerait une perte sèche pour les actionnaires du labo. Donc, les commandes à suivre vont être facturées pour 6 doses par flacon soit une de plus. Ainsi, pour une commande de 500 000 doses, Pfizer ne fournira plus 100 000 flacons mais en gros 84000 flacons.

Faites vos jeux !!!! Pfizer Noir et gagne !

Et pourtant l’OMS continue à prévenir les gouvernants

Le 18 janvier, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, annonce un échec moral catastrophique :

Je dois être franc. Le monde est au bord d’un échec moral catastrophique, et le prix de cet échec sera payé par les vies et les moyens de subsistance dans les pays les plus pauvres du monde

Mais nous sommes maintenant confrontés au danger réel que, même si les vaccins apportent de l’espoir à certains, ils deviennent une brique de plus dans le mur de l’inégalité entre les nantis et les plus pauvres du monde

Alors que 39 millions de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrés dans 49 pays riches, seulement 25 doses ont été administrées dans un des pays au revenu le plus bas. Pas 25 millions, pas 25.000, juste 25.

Et de manière étonnante, un projet de vaccin, permettant de fournir 2 milliards de doses est à l’étude : COVAX. Mais ce dernier ne fait pas la une des journaux ou des places boursières… En effet, il est créé pour soigner les populations et non pour spéculer politiquement ou économiquement.

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.