Air du tempsSanté

Gestes barrière à l’école, distance sociale mais pas vraiment de distance sanitaire

Premier gros plan et éternuement
Covid école10
Distanciation sanitaire5.1
7.6Overall Score

Toutes les consignes du Ministère pour protéger nos enfants semblaient un peu floues, illusoires et très peu pratiques. Passons sur le port du masque qui est une contrainte mais indispensable pour les enfants. D’ailleurs les spécialistes se félicitaient déjà des nouvelles règles d’hygiène adoptées par les français.

Avec le masque et le gel hydroalccolique, cela va être la fin des virus saisonniers !

Les grandes règles de distanciation sanitaire à l’école

  • Pour commencer les élèves se lavent les mains avant d’entrée
  • Les parents ayant vérifié leur température
  • Un masque par demi-journée
  • Contrôle de la circulation des élèves dans les couloirs (et oui, beaucoup d’établissements n’ayant toujours pas opté pour la solution de facilité, une salle par classe avec des argumentaires assez marsiens pour qui n’est pas du sérail…)
  • Pas de masque en sport
  • Pas de masque à la cantine
  • Pas de lavage des mains à la sortie avant de prendre les transports en commun
  • Nettoyage des salles une fois par jour

Nouvelles règles d’hygiènes à l’école, et ça donne quoi ?

Et bien sans surprise, comme chaque année, les premières semaines se caractérisent pas une épidémie de rhume. Mais comment expliquer la permanence de nos tracas de l’ancien monde ? est-ce qu’il y aurait des trous dans la raquette du ministère ?

Il n’y a pas 50 explications, soit les règles affichées ne sont pas appliquées mais à voir le visage confi de nos enfants à la fin de la journée, ils gardent bien le masque toute la journée. Est-ce que le problème vient :

  • Des déplacements ?
  • De la cantine ?
  • Du sport ?
  • Du lavage des mains ?
  • Des surfaces ?
  • Du maintien des fêtes de village, de famille aussi…

On pourrait se dire qu’heureusement le COVID ne touche pas les écoles, mais ça, c’était avant. Une petite revue de presse suffit à comprendre l’importance prise par le virus dans les écoles. Heureusement que les règles de retour en classe ont été assouplies, on aurait pu craindre que le ministre privilégie l’application de nouvelles règles en classe pour mieux protéger les enfants !

Pour l’école :

Coronavirus à l'école

Pour les Universités :

Virus à la fac

2100 classes soit environ 60 000 élèves qui ne sont plus en cours à cause du virus… Mais tout va bien nous dit le Ministre !

Rhume ou virus

Et si le rhume passe, preuve en est la saturation des salles d’attente des médecins, ne faudrait-il pas changer quelque chose dans l’accueil de nos enfants dans les écoles ?

C’est bien gentil de vouloir faire comme s’il ne se passait rien. L’accueil des enfants n’est pas assuré dans de bonnes conditions sanitaires, les profs sont particulièrement exposés, les parents et tout ça pour maintenir l’économie. Il risque d’y avoir un retour de baton assez sévère, et encore une fois à nos dépens.

Il n’est pas possible de faire semblant, nous devons gérer une situation nouvelle avec de nouveaux principes pour protéger tout le monde. A en juger les requêtes les plus saisies sur google, l’inquiétude est déjà là. Et on aimerait assez que les scientifques gouvernent un peu des fois… Sinon, poiurquoi avoir un comité scientifque ? Et pourtant déjà trié sur le volet. Covid à l’école et 5G, même combat !

manque d'info sur le covid

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.