ActualitéArts

Le musée Georges Labit a bien changé

Musée à Toulouse

Que voir au musée Labit à Toulouse ?

Voilà un musée qui a l’une des plus belles collections d’art asiatique et  notamment japonais. Le musée Labit est aussi un très joli bâtiment qu’il faut évidemment découvrir.
C’est aussi une incroyable bibliothèque d’ouvrages de références… Idéal pour les spécialistes…

Une exposition en famille

Face à la richesse de la collection du musée Georges Labit, on apprécie quand ils ressortent leurs vieilles collections. On y trouve toujours plein de découvertes et d’objets incroyables. Visiter les réserves du musée doit être un moment assez extraordinaire.

Une visite culturelle exigeante…

Le lieu du musée offre toujours une ambiance particulière, qui donne peut-être à voir qui était cet excentrique Georges Labit.
Et du côté de l’excentricité, je vous conseille la dernière exposition sur l’art japonais du 18èeme siècle. Entre french bashing ou clin d’œil anachronique, voilà que les japonais se moquaient déjà en 1700 de notre futur président. On connaissait son goût pour les Sumos, voilà une reconnaissance de l’expert version Guignols…

Exposition Japon musée Labit

Les années 70, 80, 90 à Paris

Ça plaira au moins aux enfants, ils ne savent pas ce que c’étaient, les années Chirac. Il est vrai que ça pourrait presque paraître comme de bonnes années comparées à aujourd’hui. Mais souvenez-vous, 18 ans de M. et Mme Chirac à la tête de la ville de Paris (1977 à 1995), sans parler de l’Elysée ensuite…

Et si on allait au musée ?

Alors évidemment à Toulouse, aller au musée se fait à petits prix sans forcément faire la queue pendant des heures (Plein tarif : 4,00 €, Tarif réduit : 2.00 €). Et n’oubliez pas qu’il y a toujours Muséelibre, c’est à dire le musée gratuit tous les premiers dimanches du mois.

Faites attention, avec un tel buzz sur les médias sociaux, on pourrait presque imaginer que tous les socionautes vont se rendre au musée pour vérifier la véracité d’une telle information…

Tagsmusée
Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.