L’intestin par Giulia Enders

le charme discret de l'intestin Reading Time: 1 minutes
L’intestin par Giulia Enders
5 (100%) 2 votes

Quand l’intestin devient un sujet passionnant

Je ne résisterais pas plus longtemps pour vous faire découvrir si ce n’est déjà fait Giulia Enders, thésarde, même pas docteur qui à 24 ans s’est penchée sur un sujet jusqu’ici très déconsidéré. L’intestin a trouvé chez cette jeune femme allemande une porte parole très douée. Lors d’un slam scientifique, elle a su pendant 12 minutes tenir en haleine le public avec comme sujet cette organe, l’intestin à qui elle a su rendre ses lettres de noblesse.

La science c’est aussi rigolo

Ainsi, avec beaucoup d’humour, convoquant ses 3 vieilles tantes, et avec l’aide de sa sœur étudiante en Design et Communication elle nous dit tout ce qu’il se passe entre le cerveau et le boyau noble qu’est l’intestin. Mais Giulia Enders c’est autre chose qu’une future docteure qui nous aidera à mieux digérer, c’est aussi un discours philosophique, voire une nouvelle forme de psychanalyse …A vous de découvrir son sujet et pourquoi pas son livre “Le charme discret de l’intestin“.

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !
Un article Angry Mum
L'intestin par Giulia Enders
Titre
L'intestin par Giulia Enders
Description
Un slam scientifique réussie de Giulia Enders qui nous dévoile la face cachée de l'intestin.
Auteur

Articles à lire aussi...

  • 10000
    Le bonheur d'être maman au bout du tunnel Vous avez forcément autour de vous, dans votre entourage plus ou moins proche une ou des femmes dont  la maternité n'a pas été une affaire simple. Les femmes que j'ai connues avec ce désir d'être mère qui n'a pas pu être réalisé…
  • 10000
    Les valises sont bouclées Plus que quelques jours avant le départ, les enfants ont plié leurs affaires et ont participé à tous les préparatifs du voyage. Quand la question de la paperasse à emporter s'est posée, les enfants ont été intrigués de découvrir que non seulement il fallait emporter en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *