Air du tempsEmploi

On fait comment dans 10 jours ?

Protection virus enfant
Confinement8
Ecole8.9
8.5Overall Score

Encore une semaine de vacances et une semaine de classe à la maison et après ?

Si nous avons été soulagés de garder nos enfants à la maison, il se pose toujours la même question, comment allons-nous faire à la rentrée le 26 avril. En effet, hormis cette pause confinée qui a certainement freiner la circulation du virus, on ne sait pas comment les écoles vont accueillir nos enfants et quelles mesures de précaution seront mises en place.

D’ailleurs, il semblerait bien que pour ce Ministre de l’Education nationale, une seule chose compte, le r à l’école vaille que vaille. Et pourtant, la presse s’est faite l’écho localement des fermetures de classes, les médias nationaux ont interrogé les statistiques bidons du ministère… Pour résumer, on ne sait pas où on va :

  1. Test dans les écoles ?
  2. Vaccination des enseignants et des personnels ?
  3. Equipement des écoles en aérateur ?
  4. Cantine ?
  5. Cours de sport ?

Une pétition pour exiger un peu plus de clarté

Les enseignants, organisations de parents proposent une pétition afin de forcer le ministère à apporter des réponses avant la reprise. Est-ce que cela pourra suffire ? Cette pétition a au moins le mérite de réunir toutes les personnes concernées et de faire un point sur la situation actuelle :

L’absence d’anticipation a déjà conduit le service public d’Éducation dans une situation critique. Persister dans ce refus aurait des conséquences graves. Nous attendons du gouvernement, du ministre de l’éducation nationale, des réponses rapides et claires à nos demandes, et ce avant la reprise des cours fixée au 26 avril 2021. Des discussions doivent être ouvertes d’ici le 20 avril.

Et le collectif propose quelques points à clarifier avant toute reprise :

  • Les moyens d’assurer les remplacements, la prolongation au moins jusqu’aux congés d’été des contrats des contractuels et AED recrutés dans le cadre d’autorisations liées à la crise sanitaire afin de permettre un meilleur fonctionnement des établissements, d’accompagner les élèves à hauteur des besoins…

  • Des créations de postes d’enseignantes et d’enseignants, de Psy-EN, de personnels administratifs, santé et sociaux, vie scolaire dans les écoles et les établissements pour la rentrée de septembre, pour annuler les fermetures de classes et de postes, répondre aux inégalités qui se creusent, et pouvoir anticiper une possible poursuite de la crise sanitaire.

  • La mise en place immédiate des mesures adaptées (fermeture de la classe, élèves comme personnels déclarés cas contacts) afin d’éviter toute contagion, dès le premier cas Covid avéré

  • Une amélioration significative de la politique de tests

  • L’équipement des locaux en capteurs de CO2

  • La fourniture de masques chirurgicaux aux élèves et aux personnels.

  • La vaccination de tous les personnels volontaires qui travaillent dans les écoles, collèges et lycées. Elle doit se concrétiser rapidement et être étendue à tous les personnels particulièrement exposés. C’est une mesure d’intérêt général. Le calendrier précis et les modalités d’accès au vaccin doivent être définis rapidement.

Pour lire le communiqué dans son intégralité et signer la pétition : https://la-petition.fr/reprise-le-26-agir-rapidement

TagsCOVID
Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.