Pourquoi l’amour fait mal ?

Reading Time: 2 minutes
Pourquoi l’amour fait mal ?
Que pensez-vous de cet article ?

Angrymum en madame Bovary

Pourquoi faut-il qu’une histoire d’amour porte en elle déjà la fin et son lot de souffrances ? Alors qu’aujourd’hui nous sommes devenues maîtresses de nos corps et de nos émotions. Où est passée la promesse d’amours sans douleur ? Pourtant les rayons des libraires sont couverts d’ouvrages qui promettent plus de confiance en soi, plus de connaissances de ses propres émotions, de son pouvoir de séduction car sexualité et amour seraient indispensables à l’estime de soi.

Mon amour sur le divan

Avec les psychanalystes l’amour a été décortiqué, désossé, sorti de nos inconscients pour devenir un concept quand les neurosciences l’ont réduit à une formule chimique ou encore à un mal nécessaire à la survie de l’espèce. Pour eux seul l’individu était responsable de ses échecs amoureux et donc de sa vie sentimentale misérable.

Quand la sociologie s’en mêle

Les sentiments sont des réalités sociales et culturelles

dixit Madame Eva Illouz, grande professeure de sociologie spécialisée dans la sociologie des sentiments et de la culture. Ainsi, loin de vouloir faire porter l’entière responsabilité à l’individu de son malheur, Eva Illouz y voit une dimension politique, sociale et économique.

Nos chagrins amoureux ne sont pas seulement le résultat de nos psychés défaillantes, mais aussi le produit de notre société et de nos institutions. le couple a été largement utilisé par le marché, pas seulement en tant qu’image, mais aussi comme pratique de consommation. Ainsi, aujourd’hui, pour être aimé, il faut être sexy, séduisant, ce qui implique par exemple d’acheter des cosmétiques, des parfums, d’avoir une activité sportive. Pour trouver un partenaire, il faut sortir en discothèque, aller dans les bars, les restaurants… Pour entretenir et intensifier sa relation amoureuse, il faut consommer des voyages, des activités culturelles intéressantes.

Tout ce « nouveau discours amoureux » – et l’activité économique qu’il suscite – est cultivé, stylisé par des films…Mais pas seulement : nous utilisons aussi beaucoup de scénarios pour définir ce qui constitue – ou pas – une vie amoureuse « réussie », etc. L’amour et la sexualité sont des moteurs cachés de l’économie, mais l’économie est aussi un des moteurs cachés du sentiment amoureux. L’amour inclut des notions de liberté, d’affirmation, de réalisation de soi, de bonheur, et aussi désormais d’égalité. C’est tout cela dont il est question quand nous pensons à l’amour. Mais la dimension utopique s’est fracturée lorsqu’elle a été récupérée par le capitalisme

Love 2.0

Maintenant la promesse de l’amour vient de l’internet. Grâce à cet outil tout le monde devait pouvoir trouver chaussure à son pied. Mais cette promesse s’est vite transformée en . Et les déceptions sont aussi grandes que le choix est grand : des divorces Facebook en passant par les rencontres par petites annonces…

Alors vas-y Johny, Johny, fais-moi mal !!! Moi j’aime l’amour qui fait boum !!!

Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny
Envole-moi au ciel… zoum!
Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny
Moi j’aim’ l’amour qui fait boum!

 

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !
Un article Angry Mum
Pourquoi l'amour fait mal
Titre
Pourquoi l'amour fait mal
Description
Un nouveau regard sur la raison de nos échecs amoureux, le regard de la sociologie des sentiments.
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *