Animaux

Un tiers des oiseaux ont disparu depuis 15 ans

Les oiseaux fachés

Après la disparition des pervenches, les perdrix

Si les oiseaux du quotidien finissent par ne plus survivre à notre mode de vie d’urbain hyper technologisé, il faut peut être s’inquiéter un peu…

Pourquoi les oiseaux meurent ?

Est-ce qu’ils meurent réellement ? Parce qu’en fait, on se promène dans les villes, dans les rues des villages, dans les champs, dans les forêts mais on ne voit pas vraiment d’oiseaux morts au sol… Les seuls oiseaux morts que l’on voit sont plutôt les victimes de machines motorisées…

  • Oiseaux écrasés par les voitures
  • Oiseaux percutés par les voitures
  • Oiseaux broyés par les camions
  • Et les tracteurs, quad, motos…

Oiseaux tués par nos loisirs

Avions, hélicoptères, drones, chasse, etc. Même à Roland-Garros, on a vu des pigeons s’écrouler !

Disparition d’un tiers des oiseaux dans nos campagnes : comment inverser la tendance ?

Le Muséum National d’Histoire Naturelle et le CNRS ont alerté mardi de la disparition à une « vitesse vertigineuse » des oiseaux vivant en milieu agricole en France. En moyenne, les populations se sont réduites d’un tiers en 15 ans. Comment expliquer cette disparition ? Que faire pour y remédier ?

  • Grégoire Loïs
    Directeur adjoint du programme Vigie Nature au Muséum National d’Histoire Naturelle

C’est l’abandon des jachères il y a une dizaine d’années, c’est l’usage des néonicotinoïdes, notamment en céréale, cet insecticide qui prive les oiseaux de leurs ressources en insectes, c’est l’augmentation d’utilisation de nitrate pour garantir une teneur en gluten du blé, c’est un amendement, c’est un engrais, mais qui va homogénéiser encore plus la flore spontanée et donc réduire à nouveau les ressources pour les oiseaux…

Romain Julliard, professeur au Muséum d’histoire naturelle

Pour écouter son témoignage

Communiqué du CNRS

L’alouette des champs ou la linotte mélodieuse font traditionnellement résonner leur chant dans les campagnes françaises. Mais pour combien de temps encore ? Deux études récentes dressent un constat alarmant : les populations d’oiseaux vivant en milieu agricole ont perdu un tiers de leurs effectifs en 17 ans.

Pour découvrir le journal du CNRS

Pourquoi les oiseaux ne se reproduisent plus ?

Les oiseaux ne meurent pas mais ils ne se reproduisent plus en fait. Ils pourraient être touchés comme les abeilles par le gaucho…

Et selon les spécialistes, les oiseaux meurent sous la pollution, les traitements chimiques et ne parviennent plus à se reproduire. Les ornithologues évoquent même des situations identiques connues par le passé pour lesquelles on a réussi à recréer des populations.

Un signe positif, donc il suffit de supprimer la cause de l’effondrement des populations d’oiseaux et on pourrait continuer à vivre avec toujours plein d’oiseaux dans nos ciels…

Pour le rhinocéros blanc, ça sera moins simple…

Une espèce disparaitrait toutes les 20 minutes…

 

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.