Tv, radio, presse

Vendredi c’est photos de chutes improbables !

Des photos de chutes improbables, pas si sûr !

La première fois que j’ai vu ces photos je me suis dit c’est pas possible, Sandro Giordano  était là à chacune de mes chutes. La honte, car il est vrai que je suis la reine des équilibres improbables, non pas dans l’exercice de la chorégraphie, mais mon quotidien est émaillé de chutes telles que les expose cet artiste italien. J’ai la chance d’être très souple et de ne rien me casser. Mais bon voilà, c’est l’effet que je me fais après chaque chute, sauf que si les résultats de mes chutes sont aussi ridicules, je n’ai pas l’esthétique qui sauve tout dans ces clichés. Car il faut reconnaître que Sandro Giordano a l’art de la mise en scène et de la couleur.

Des situations plus comiques les une que les autres

Il est impossible de s’empêcher de rire parfois quand on assiste à une chute qui n’occasionne pas de véritables souffrances, surtout quand la personne est bien portante, jeune, sûre d’elle, enfin quand c’est pas soi. Ne rit-on pas en se disant qu’heureusement ce n’était pas soi ?

 

Et pas à notre avantage, nos talons seraient nos ennemis ? Ceci dit, il semble que certain métiers sont plus dangereux que d’autres. Gare aux photos de chutes !

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.