Attention la soeur bulgare d’Angry Mum débarque !

La Bulgarie un peu moins folklorique

Bonne année et bon premier janvier chez les Nantis

Fini le calme plat des pays privilégiés de l’occident, nous avions ri des PIIGS ( Portugal, Irlande, Italie, Grèce et eSpagne ) et de leur tentative de comprendre le capitalisme. Nous avons profité de voyager dans le monde entier, de séjourner l’hiver au Maghreb, de visiter l’invisitable comme Dubaï et consorts, de méditer dans des pays mystiques et arriérés et surtout de vivre à moins cher comme à l’époque coloniale.

Mais voilà, c’est fini. C’est nous qui accueillons désormais !

Bienvenue à Lola Monstesquieu dans nos terres promises européennes que nous, nous quittons à la moindre occasion. Alors, ouvrons les portes de cette vieille Europe qui s’ennuie. Et Schengen l’a prévu. Merci à lui. Nous voici face à nos lois sur la libre circulation des marchandises… Et des marchandises douées de raison parfois mais surtout sans leurs parents ( RESF ) !

Lola Montesquieu, une Maman bulgare que j’aimerais rencontrer

Marre de cette infamie, du jugement permanent, de cette condescendance des pays du Nord de l’Europe. Les Bulgares en ont assez de nos ragots et de nos apriori. Et je ne vous parle pas des Roumains et autres Tziganes qui rigolent de notre bêtise, cachée derrière des grands auteurs d’une autre époque qui parlaient eux de liberté et d’égalité. Hein, M. Lefebvre, ça vous parle Voltaire ?!

Angry Mum ne fera pas comme le haut du panier

Comment découvrir le vécu de nos voisins européens, ceux de l’Est en parlant toujours pour eux. Ainsi, je vous propose de découvrir ce que Lola Montesquieu a à nous dire :

Chers concitoyens britanniques et allemands, bonjour. Ce petit mot pour vous informer que, à partir du 1er janvier, je compte vivre à vos crochets. Je suis une immigrée bulgare, une sangsue, un aspirateur à allocations sociales, un pique-assiette, un vandale et un barbare. Pire : je suis une femme.

La main d’oeuvre d’Europe de l’Est qui nous manque

Il est vrai qu’en tant que ressortissante d’Europe de l’Est, je n’ai peur de rien. Je peux faire des poivrons farcis juchée sur mes hauts talons tout en remplaçant les fusibles chez moi et en surveillant les devoirs de mathématiques de mon gamin.

L’Europe est envahie par des européennes

Je dois à la fois incarner ces 180 000 Bulgares et Roumains qui comptent déferler sur l’Allemagne tout en envahissant la Grande-Bretagne, où le nombre d’immigrés devrait atteindre les 12 millions. Certes, je peux faire plusieurs choses à la fois et, en ma qualité de mère qui travaille, il m’arrive souvent d’être à deux endroits en même temps. Mais je ne peux pas à moi toute seule déferler sur l’Allemagne et la perfide Albion.

Ouverture des frontièresQui veut apprendre à parler roumain ou bulgare ?

Et pour nous accueillir, allez plutôt à la gare routière qu’à l’aéroport. Nous ne prenons l’avion qu’après nous être bien rempli les poches avec vos allocations sociales. Et préparez-vous bien à nous recevoir : apprenez nos us et coutumes, habituez-vous à boire cul sec et ne vous prenez pas trop la tête avec des contingences telles que les factures, les impôts et autres balivernes. Relax ! Car si vous vous refusez toujours à prendre la vie du bon côté, on ne viendra pas.

Retrouvez Lola Montesquieu dans Courrier International

Comme le monde est bien fait !

Je suis ravie de rencontrer des Angry Mum partout dans le monde. Je n’en ai jamais douté évidemment mais quand la rencontre est aussi évidente, je regrette que Lola Montesquieu préfère Londres ou Berlin à Paris. Il est vrai que News-Week a encore assassiné le pays mourant qu’est la France. Parole de journaliste, la France est toute pourrie… Encore un coup des Bonnets rouges.

Sachez Lola que je vous soutiens dans votre énoncé et sans rien modérer. La preuve, ma maison serait ouverte si jamais l’hospitalité de nos voisins s’avérait plus difficile. Promis, sans journaliste et homme politique, nous pourrions boire un verre et manger un morceau ensemble. Ce serait l’occasion de vous présenter l’autre visage d’une Europe vieillissante et peureuse qui déteste les vases communicants.

Au fait, combien de personnes âgées allemandes ou anglaises sont envoyées chez vous pour préserver les économies des cadres dynamiques de la City ou de Francfort ? Rien de tel qu’une maison de retraite en ex-URSS pour économiser quelques roubles…

Mise à jour du 27/01/2014

Je vous avoue que je me sentais un peu seule après l’écriture de cet article… Alors forcément, l’écho sur les médias sociaux me ravie. Non pour moi vous vous en doutez mais surtout pour un peu plus de respect et de considération face à ce monde où chacun protège ce qu’il a. Et tant pis pour les sans-terre ou les sans-abris du monde entier !Comme d’habitude…

Votre commentaire avec votre profil :

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...

4 Responses to Attention la soeur bulgare d’Angry Mum débarque !

  1. […] Lola Montesquieu, la Angry Mum bulgare nous a déjà donnés une bonne leçon… A nous d'être à la hauteur de la misère européenne…  […]

  2. […] moi ça sera 4h par semaine, pendant un trimestre. Et ainsi je serai prête pour les interminables discussions sur pour ou contre l’Europe […]

  3. […] le baklava.Je me répète, ceci est une adaptation d’Angry Mum. J’aurais une pensée particulière pour Lola Montesquieu quand je partagerai ces baklavas avec mes enfants et d’autres personnes peut-être. Cette […]

  4. […] L’Ukraine fait encore la une de nos médias. La revanche de l’histoire est en cours. On se gargarise chez les spécialistes. Mais le communisme est tombé il y a bien longtemps, une année 89. Si les peuples de l’ex-Urss veulent autre chose, veulent l’Europe, c’est surtout pour échapper à la dictature, aux mafias d’extrême droite et non par passion pour notre modèle capitaliste européen. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
  1. […] Lola Montesquieu, la Angry Mum bulgare nous a déjà donnés une bonne leçon… A nous d'être à la hauteur de la misère européenne…  […]

  2. […] moi ça sera 4h par semaine, pendant un trimestre. Et ainsi je serai prête pour les interminables discussions sur pour ou contre l’Europe […]

  3. […] le baklava.Je me répète, ceci est une adaptation d’Angry Mum. J’aurais une pensée particulière pour Lola Montesquieu quand je partagerai ces baklavas avec mes enfants et d’autres personnes peut-être. Cette […]

  4. […] L’Ukraine fait encore la une de nos médias. La revanche de l’histoire est en cours. On se gargarise chez les spécialistes. Mais le communisme est tombé il y a bien longtemps, une année 89. Si les peuples de l’ex-Urss veulent autre chose, veulent l’Europe, c’est surtout pour échapper à la dictature, aux mafias d’extrême droite et non par passion pour notre modèle capitaliste européen. […]