Air du tempsCuisine et malbouffe

Avec ce temps de chien, on se ferait bien un petit cassoulet ?

Tout pour un cassoulet le dimanche
Fin du monde8.7
Bonne bouffe7.8
Survival5.3
7.3Overall Score

Objectivement, il n’y a pas grand chose qui va bien !

Raison 1 : Les vacances se sont terminées sous la pluie, idem pour notre petit week-end d’halloween, du 1er novembre, de la Toussaint ou de la fête des morts. On ne sait plus vraiment comment l’appeler. L’air du temps… Pour les promenades en famille, on a abandonné, on a regardé les champignons pousser, pousser et s’écrouler sous le poids de la pluie.

Raison 2 : Il n’y a plus de saison et globalement, tout le monde s’en fout. Tous les jours on en a la démonstration, fortes pluies, vents violents, orages, tempêtes… Mais on attend la startup qui va traiter le CO2 comme on attendait le messie par le passé. Sans espoir !

Raison 3 : Tous les mouvements de contestation, de lutte dans un contexte de déni complet. Les enseignants craquent, les hôpitaux débordent, il n’y plus d’infirmières, la jeunesse se désespère…

Raison 4 : il n’y aurait pas une ambiance fin du monde un peu partout. Même pour une exposition, l’humain se bat comme pour son dernier jour. Des milliers à commander des billets en ligne, des milliers à faire la queue, des milliers à s’entasser dans les musées. Tout ça pour un selfie fin du monde. Dire qu’on y était et qu’on en a la preuve. Mais pour qui et comment ? Quand il n’y aura plus rien et plus d’électricité pour faire fonctionner nos gadgets… Un message archéologique ?

C’est moi ou globalement, nous sommes toutes et tous atteints de cécité proche ? On ne voit pas ce qui est là, sur le bout de notre nez : l’environnement, la misère sociale, la misère économique… On ferme les yeux et on passe à autre chose.

Tant qu’il y a des haricots, y’aura du cassoulet

Alors pour essayer d’apporter un peu de légèreté, on se remet à la cuisine, bien enfermée au chaud chez soi. Alors, évidemment, on peut même oublier le canard et le porc qui n’ont rien demandé et se faire un vrai cassoulet végane. Ça ne pose pas de problème est c’est toujours aussi bon !

Si la recette est maîtrisée avec toutes les variantes locales, peut-être que vous ne connaissez pas l’hymne officiel du cassoulet. C’est toujours plus festif que la marseillaise à la veille du 11 novembre…

 

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.