Cuisine et malbouffe

Un cassoulet de maman fauchée pour le dimanche

Tout pour un cassoulet le dimanche

Voilà un dimanche ordinaire, debout depuis 7 h 30.

Le petit dernier ne fait pas la différence entre la semaine et le weekend, donc on sort du lit en essayant de ne réveiller personne. On prend le petit déjeuner avec le dernier qui est toujours le premier debout et  avec Angry Mum qui  serait bien restée encore au lit, et qui pense déjà au repas du dimanche. Et bien on ne va pas quitter la cuisine

Heureusement Angry Mum pense à tout et a déjà fait tremper les haricots secs pour le cassoulet revisité du dimanche.

Ce sera un cassoulet de maman fauchée, c’est à dire sans viande ou presque, sans canard gras…et oui Angry Mum malgré sa prévoyance n’a plus de canard dans son frigo un dimanche matin,  mais il lui reste bien de la graisse de canard au fond du frigidaire.
Voilà qui sauvera la situation…

Oups, plus de graisse de canard, elle a pourri dans le frigidaire, et bien tant pis, on fera sans, ce sera meilleur pour la ligne…

La recette du cassoulet Angry Mum

Donc  pour un cassoulet façon Angry Mum, il faut :

  • 300g de haricots blancs secs trempés dans l’eau froide une nuit
  • quelques cuisses de poulet
  • 500g de tomates du jardin bien mures
  • 1/2 oignon
  • 1 poivron
  • 1 branche de cèleri
  • 1 carotte
  • une boule à thé que j’aurai au préalable remplie de persillade lyophilisée ainsi que de bouquet garni lyophilisé aussi
  • sel et poivre

Rincer les haricots qui auront trempé toute une nuit dans l’eau froide, les mettre dans une cocotte minute couverts d’eau, même plus, refermer la cocotte et  les faire cuire ainsi une heure. Pendant ce temps, préparer les autres légumes, c’est à dire détailler la carotte, l’oignon, le poivron, le cèleri, la tomate sans sa peau.

Une fois les haricots cuits, les égoutter tout en récupérant un 1/2 litre d’eau de cuisson. Une fois la cocotte débarrassée des haricots, mettre tout les légumes détaillés, sauf la tomate, dans la cocotte avec :

  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • le poulet
  • 1/2 cuillère à café de poivre
  • 1 cuillère à  café de sel

Faire revenir quelques minutes, le temps que le poulet colore tout en remuant.

Une fois le poulet coloré, ajouter la tomate, remuer.

Verser les haricots égouttés dans la cocotte avec le 1/2 litre d’eau de cuisson récupéré, ainsi que la boule de thé garnie. Refermer la cocotte et faire cuire à nouveau une heure.

Voilà , c’est prêt, un cassoulet très simplifié, par ces temps de crise,  une maman fauchée doit faire preuve de beaucoup de ressources.

Évidemment les puristes me diront que ce n’est plus un cassoulet, et moi je leur répondrai qu’une maman fauchée à droit à plus de tolérance et de mansuétude de la part de la confrérie du cassoulet.

Un dimanche sans dessert,… non ce n’est pas possible, alors on se précipite sur ses casseroles, et une mousse au chocolat en trois temps et deux mouvements.

Il vous faudra donc :

  • 1 tablette de 200g de chocolat noir
  • 1 cuillère à soupe lait
  • 1 œuf

Faire fondre dans une casserole le chocolat dans le lait, une fois le chocolat refroidi,  ajouter le jaune d’œuf et remuer.  Ajouter délicatement le blanc monté en neige.

Votre mousse est prête, vous pouvez la servir avec un bol de grains de grenade et votre repas du dimanche est  sauvé.

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.