Ma première manif, c’était quand ?

Manifestations depuis 1968 Reading Time: 3 minutes
Ma première manif, c’était quand ?
Que pensez-vous de cet article ?

Nous étions toutes des militantes, enfin nos mères…

Des grèves d’usine aux manifestations féministes, nos mères ont occupé la rue et ont fait notre société. Si l’ère du temps est au dé-tricotage des réformes de la libération, du programme du Conseil national de la résistance, n’oublions pas que cela a été aussi l’occasion du premier pas des droits pour les femmes avec le droit de vote. Tant pis et peut-être tant mieux si nos mères ont choisi 20 ans plus tard de ne plus voter et de mener leur combat dans la société sans plus aucune délégation de leur droit de penser, de changer le monde. Et il y en avait besoin. Je ne vous referai pas la chronologie des droits des femmes : ouverture de compte en banque, recherche d’emploi, contraception…

20 ans plus tard, je rentre dans la danse

Finies les années de bonheur, si l’on peut dire, les 30 glorieuses ont fêté la grande consommation et fini d’accompagner les luttes de libération nationale et autres Fln, l’engagement syndical des uns et des autres et tout simplement la solidarité. Bienvenue dans l’ère de l’individualiste angoissant !
Les drogues auront fini de rendre nos cerveaux tout mou. Les réunions militantes se transformant en grandes siestes collectives et autres happenings qui ne faisaient plus peur. La jeunesse s’endormait, plus de manif, le punk est mort et la musique festive prend le relais…

Mañana !!! comme disaient nos camarades Espagnoles en 1936, ce qui avait le don d’énerver George Orwell…

Antiracisme et crise économique permanente

Marche contre le racismeEt la fin du rêve de la société de consommation s’installe avec la peste brune qui l’accompagne de tout près, qui ne la lâche plus et ne nous lâchera plus ! Quand la CIA invente l’islamisme pour contrer l’Urss, le parti socialiste français invente le FN. Et nous voilà dans un monde qui n’en finit plus de s’émietter. De Touche pas à mon pote au Scalp, la jeunesse emmerde le front national et fait annuler de nombreux meetings. Si nos vieux semblent ne plus rien comprendre à ce qui nous arrive, nous aimons notre métissage et le revendiquons dans la rue, dans les manifs !
Toujours étonnant comme ceux qui ont inventé un virus aiment toujours proposer un remède, Touche pas à mon pote aura peut être permis une prise de conscience plus large mais sans résultat… Dernière preuve de solidarité, car sur les autres fronts, c’est plutôt chacun pour soi… Cette époque aura fait naître d’autres initiatives comme la Marche des beurs déjà muséifiée au cinéma. L’histoire va vite, très vite sans que rien ne bouge réellement.

Les années 2000 et la fin de l’histoire

Nous voilà maintenant dans le règne de la pensée unique, Fukushima, l’économiste et non la catastrophe écologique récente au Japon, mais tout est quand même très lié, annonce la victoire du capitalisme. Le mur est tombé, plus rien ne pourra plus contrer le bonheur pour tous version société de consommation : consommons et ne pensons pas !
Dans ce contexte tout devient possible, même si devenue maman, je défile toujours avec poussettes et mari. Un premier mai comme on va au musée, pour que les enfants sachent que tout ce que nous avons, nos droits, notre liberté ont été acquis par la mobilisation des uns et des autres, ensemble. Bien sûr il y a eu aussi les classes à sauver face aux restrictions budgétaires du ministère, les camarades d’école des enfants, écoliers sans papier, qui nous réunissent, nous mobilisent et nous nous organisons. Et nous avons peur pour nos enfants, nous savons que nous ne leur laissons rien hormis des dettes !

Et en 2015, on fait quoi ? #JeSuisCharlie

Voilà que l’histoire n’est pas finie, le monde moins virtuel qu’il n’y parait et surtout, le spectre et la même odeur nauséabonde des fascismes règnent ici et ailleurs. Alors, ouvrons les yeux et ne nous cachons plus face à ce qui se trame insidieusement : le retour des chemises brunes et des extrémismes religieux !
Rachid Taha et d’autres artistes ont signé une tribune dans Le Monde, à lire et  je vous propose d’écouter Voilà Voilà  ça recommence maintenant.

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !
Un article Angry Mum
Ma première manif, c'était quand ?
Titre
Ma première manif, c'était quand ?
Description
L'actualité nous oblige à faire face et à nous préparer à des combats difficiles. Réussir enfin une société où nous pouvons tous vivre ensemble, où chacun à une place sans plus aucune gestion des marges...
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *