Air du tempsGenre féminin

#MeToo : une année de réseau social, de témoignage et de mouvement féministe

Aujourd’hui, le mouvement MeToo représente plus que jamais un réseau social qui lutte contre les violences sexuelles et la discrimination sexiste. Après une année bouleversée par des faits divers et des politiques mis en œuvre pour soutenir ce combat, il est temps de découvrir comment MeToo s’est développé au cours de cette année et quelles actions il a entreprises.

Un mouvement contre les violences sexuelles

Le mouvement MeToo est un mouvement international qui vise à combattre les violences sexuelles et les agressions sexuelles. C’est un mouvement qui encourage les victimes d’agressions sexuelles à parler et à faire entendre leur voix. Il a été créé en 2007 par Tarana Burke, une activiste américaine, mais le mouvement n’a réellement pris son ampleur qu’en 2017, suite aux nombreuses accusations portées contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein. Depuis lors, de nombreuses femmes à travers le monde ont utilisé le hashtag #MeToo pour partager leurs expériences de violences sexistes et sexuelles. Ce hashtag a entraîné la réalisation d’enquêtes, la publication de livres, des documentaires et débats télévisés. Le 11 janvier 2021, la chaîne LCP a diffusé le documentaire « MeToo chez les médecins » qui se concentrait sur l’agression sexuelle dont sont victimes certaines femmes lors de visites chez un médecin ou un spécialiste de la santé. Ainsi, grâce au mouvement MeToo et au hashtag #MeToo, ces informations sont désormais beaucoup plus accessibles et facilement visibles sur les réseaux sociaux.

L’objectif du Mouvement MeToo

Le but principal du mouvement MeToo est de donner aux victimes de violence sexuelle la possibilité non seulement de rompre le silence dont elles ont longtemps souffert, mais aussi d’accroître la sensibilisation au sujet des violences faites aux femmes. En effet, il s’agit également d’amorcer un changement culturel autour des perceptions des femmes en matière de sexualité et de relations sociales. Le message central du mouvement MeToo est que « ce genre de comportement doit cesser » car il est inacceptable et doit être condamné avec fermeté. Les personnes qui commettent ces actes ne devraient pas rester impunies et doivent comprendre que ce genre d’actes ne peut pas être toléré ni ignoré. De plus, le mouvement offre également des ressources destinées à aider les survivants de violences sexuelles à trouver du soutien moral et psycho-social pour faire face à la situation et obtenir justice. Parmi ces ressources figurent des tribunes publiques pour partager leurs histoires sans craindre d’être jugés et des sites Web pour reconnaître leur statut comme victimes d’agression sexuelle ou comme complices des coupables. Ces ressources permettent notamment aux survivants de se sentir moins seuls et encouragent une culture du témoignage.

Quel est l’impact international du mouvement MeToo ?

Le mouvement MeToo a eu un impact considérable dans le monde entier. En effet, il a permis de donner une voix à des millions de femmes qui étaient autrefois silencieuses, mais qui maintenant peuvent élever la parole et partager leurs histoires pour mettre fin aux comportements sexistes et inacceptables.
Dans de nombreux pays, le mouvement MeToo a suscité des changements politiques et législatifs visant à protéger les victimes de violences sexuelles, y compris en France où le mouvement a encouragé le Parlement à voter une loi voulant que les violences sexuelles soient punies plus sévèrement. En outre, grâce au mouvement MeToo, des enquêtes ont été ouvertes pour la première fois concernant de célèbres figures publiques impliquées dans des affaires de harcèlement sexuel et de violence sexuelle.
Le producteur Harvey Weinstein est l’une des personnalités dont l’affaire est passée devant les tribunaux. Une enquête menée par le New York Times montre que plus de 80% des personnes ayant accusé Weinstein sont des femmes. L’enquête a également révélé que ces accusations ne concernaient pas seulement des acteurs et actrices britanniques ou américains, mais également des journalistes, militants et romanciers du monde entier.
L’impact le plus important du mouvement MeToo est que pour la première fois, les femmes ont pu briser le silence dont elles souffraient depuis longtemps et donner voix aux histoires restées taboues depuis trop longtemps.
Malheureusement, un rapport publié en 2018 par l’Organisation Mondiale de la Santé montre que 1 femme sur 10 subit chaque année une forme quelconque d’agression sexuelle, 3 femmes sur 10 subissent un harcèlement sexuel au cours de sa vie et 15% déclarent avoir été violées au moins une fois dans leur vie. Grâce au mouvement MeToo, les victimes d’agression sexuelle se sentent plus en sécurité pour parler sans craindre un jugement social ou pire encore être accusées elles-même  comme on peut le voir dans le slogan « Balancetonporc » « La parole libère »
En conclusion, le mouvement MeToo et son hashtag #MeToo ont permis de donner aux femmes victimes de violence sexuelle la confiance nécessaire pour partager leurs histoires sans honte ni crainte tout en encourageant la société à condamner ces actes inacceptables et à poursuivre en justice les coupables. Les individus qui ont été accusés de harcèlement et de mauvais traitements sexuels sont maintenant plus susceptibles d’être inculpés grâce à ce nouveau code de conduite imposé par le mouvement MeToo qui a eu un impact mondial considérable.

[1] https://www.who.int/violence_injury_prevention/publications/violence/sexual-violence-infographic/en/

[2] https://balancetonporc.fr/la-parole-libere

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.