Air du tempsSanté

Où attraperez-vous la COVID le plus facilement ?

Fermeture des musées COVID
COVID7.9
Lieux de contamination9.2
8.6Overall Score

A l’heure des confinements déconfinés, des confinements extérieurs, des mises à la rue distanciée, on ne sait plus vraiment à quoi s’en tenir. Il y a un an, nous devions rester enfermés, aujourd’hui il nous faut nous aérer. D’ailleurs, ce nouveau mot d’ordre parait certainement plus sensé que tout ce que nous avions pu entendre :

  1. Masque inutile
  2. Dépistage des gens malades uniquement
  3. Repas de famille à Noël
  4. Transports en commun
  5. Interdiction des quais à Paris, Toulouse, …
  6. Télétravail ou non
  7. Etc.

L’étude du professeur Kriegler et de l’ingénieur Anne Hartmann sur les lieux à risques concernant la COVID

Leur étude concerne donc les lieux de contamination (rapport en allemand), les espaces clos, lors de la contamination par aérosols, ce qui représenterait la majorité des cas de contamination. Cette étude prend aussi en compte le respect des gestes barrières, le port du masque et la concentration de personnes dans les lieux publics. Vous retrouverez dans l’étude une analyse des risques en fonction du nombre de personnes  par mètre cube. Voici pour bien comprendre le principe de leur étude et la méthodologie proposée :

Les deux scientifiques ont calculé le R0, ou nombre de reproduction du virus, soit le nombre moyen d’individus qu’une personne infectée peut contaminer. Si le R effectif est supérieur à 1, l’épidémie se développe ; s’il est inférieur à 1, elle régresse.

Classement des lieux de contamination

Quels sont les lieux de contamination de la COVID ?

Alors, est-il moins dangereux d’aller au supermarché qu’au théâtre, à l’école qu’au cinéma, au travail que dans une salle de spectacle…

Classement des R0 par types de lieux publics :

  1. R0 de 0,5 pour les lieux culturels
  2. R0 de 1 pour les supermarchés
  3. R0 de 1 pour les restaurants
  4. R0 de 1,5 dans les open-space
  5. R0 de 1,5 dans les trains
  6. R0 de 3 dans les établissements scolaires
  7. R0 de 11,5 pour le collège sans masque

Immédiatement, on pourrait se dire qu’il est 6 fois plus dangereux d’aller à l’école que dans un lieu culturel, 3 fois plus dangereux d’aller à l’école qu’au supermarché ou au restaurant et 2 fois plus dangereux d’aller à l’école que d’aller travailler ou de prendre le train.

Quelle est donc la logique du confinement et des mesures de protection ?

À la lecture de ces résultats, on peut s’interroger sur la logique de laisser les écoles ouvertes quoi qu’il arrive alors que les écoles représentent certainement le lieu de circulation du virus le plus important. Sans même parler du risque pour les enseignants et les personnels de l’éducation nationale.

La différence s’explique notamment pour les lieux culturels notamment par l’absence de prise de parole qui limiterait fortement la diffusion des aérosols. Difficile d’appliquer la même règle aux enfants… On comprend de moins en moins l’acharnement contre les lieux culturels comme les musées et les cinémas et ce même acharnement pour laisser les écoles ouvertes. Pour les cantines, c’est tout bonnement aberrant. On va imposer une distance de sécurité encore plus importante dans les cantines d’entreprise et laisser les enfants manger entre eux comme si de rien n’était.

À vouloir favoriser l’économie à tout prix, il semble que nous soyons passés à côté des choix logiques :

  1. Limiter la contagion rapidement par un confinement strict pour en sortir au plus vite
  2. Vacciner rapidement et à n’importe quel prix pour contrôler la pandémie

Avec des vagues successives de demi-mesures, on donne l’impression de vouloir vider la mer à la petite cuillère. Mais attention, avec l’aide d’experts, de cabinets de consultants payés des millions… 11,35 millions, ça fait combien de vaccins ?

TagsCOVID
Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.