Air du tempsTourisme

Voyage responsable : le Kenya autrement

Destination le Kenya

Pays d’Afrique de l’Est, le Kenya comprend généralement une savane, des zones montagneuses, des régions lacustres et la vallée du grand rift. C’est une destination parfaite pour effectuer un voyage solidaire et découvrir la nature. Pour un séjour solidaire réussi, ci-après 3 endroits à ne pas manquer.

Le parc national d’Amboseli

Situé au nord du Kilimandjaro et à 240 km au sud-est de Nairobi, le parc national d’Amboseli est l’un des plus célèbres parcs du Kenya. D’une superficie de 392 km², il a été créé en 1974. Lors d’un séjour au Kenya, c’est l’un des endroits à ne pas manquer surtout pour un voyage responsable. À la périphérie du parc, de nombreux villages traditionnels sont installés. La rencontre avec ce peuple de pasteurs est une riche expérience humaine. Ils ont su conserver leurs traditions.

Il est aussi connu comme étant l’un des endroits idéals pour observer la faune africaine dans son milieu naturel. Il est constitué de marais, de broussailles épineuses, de forêts d’acacias et de marécages. Le parc abrite une faune impressionnante telle que les girafes, les buffles, les zèbres, les babouins et les phacochères. Il est possible de les observer au cours d’un safari. L’une des particularités du parc est sa population d’éléphants. Elle est considérée comme la plus ancienne de l’Afrique subsaharienne. Le parc offre, en plus de sa faune exceptionnelle, un magnifique paysage. L’un des points de vue les plus populaires est la colline d’observation. Du fait de son emplacement, elle offre une vue splendide sur les vastes plaines et les marécages du parc.

La réserve nationale du Masai Mara

Se trouvant dans le sud-ouest du pays, la réserve s’étend sur près de 1 510 km². Il est réputé pour sa faune et ses paysages exceptionnels. Il abrite entre autres le fameux « big five » (lions, léopards, rhinocéros noirs, buffles et éléphants). Cependant, la réserve est également connue pour la « Grande Migration ». Pour observer ce phénomène unique, la meilleure période est durant le mois de juin. Attirés par les verts pâturages du Kenya, près de deux millions d’animaux migrent depuis le parc du Serengeti.

La vallée du Grand Rift

Avec ses escarpements, ses volcans, ses lacs d’eau douce et salée, la vallée du rift constitue un des points forts d’un voyage au Kenya. Elle abrite une faune riche et exceptionnelle. Le lac Naivasha est un véritable paradis pour les passionnés d’oiseaux. À l’est du lac se trouve le Cresent Island Sanctuary. Il y est possible de se promener au milieu des herbivores tels que les girafes et les gazelles. Elsamere Conservation Center constitue également une visite à ne pas rater. Le centre se spécialise dans la conservation de l’environnement.

Pour avoir un magnifique panorama sur la Vallée du Rift, de nombreux visiteurs optent pour une randonnée sur le mont Longonot. D’une altitude de 2 776 mètres, il faut compter pas moins de 4 heures de marches pour l’ascension et pour faire le tour du cratère. Au sein de son cratère, il préserve un écosystème unique et surprenant.

TagsKenya
Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.