Il y a toujours une première fois

la première fois de Jonas Odell Reading Time: 1 minutes
Il y a toujours une première fois
5 (100%) 1 vote

La première fois

La première fois est toujours une expérience qui laisse des souvenirs que l’on se raconte quand on prend de l’âge, la première fois qu’on est parti en vacances sans les parents, la première fois qu’on est allé dormir chez des copains, la première fois …Et si votre première fois vous l’aviez raconté à Jonas Odell, il se serait chargé de l’illustrer comme les quatre témoignages de deux hommes et deux femmes dans son court métrage : Jamais comme la première fois ou Never like the first time.

Jamais comme la première fois

Jonas Odell, cinéaste Suédois a saisi le témoignage de la première expérience sexuelle de deux hommes et deux femmes. C’est dans un court métrage d’animation que Jonas Odell a retranscrit ses expériences, plus ou moins heureuses. Ce qu’on aime chez Jonas Odell c’est l’émotion qu’il a su traduire et que l’on retrouve intacte dans ce court métrage. Du jeune étudiant dans les années 1920 aux jeunes plus contemporains, les questions semblent être les mêmes, les expériences elles sont très différentes. A vous d’apprécier ces 15 minutes de toute première fois :

Angry Mum, maman active, maman geek et toujours à l’écoute d’Internet… Elle adore les vacances mais pas toujours les vacances scolaires !
Un article Angry Mum
Il y a toujours une première fois
Titre
Il y a toujours une première fois
Description
Un court métrage sur la première fois, première expérience sexuelle qui donne lieu à un petit film sensible réussi.
Auteur

Articles à lire aussi...

  • 10000
    Calibro 35 pour faire son cinéma AngryMum, n'a pas envie de dégommer qui que ce soit, mais elle a quand même envie de dégainer parce que c'est lundi, et que les résultats des dernières Européennes ne passent pas ! Cannes est fini, AngryMum n'y était pas et n'a donc pas…
  • 10000
    Lunchbox, pas Bento Et si le cinéma indien c'était autre chose que Bollywood ? Oui le cinéma indien indépendant existerait.  Du moins je l'ai rencontré ce week-end pascal. J'ai fait confiance à ma médiathèque qui me conseillait The Lunchbox de Ritesh Batra, et je ne l'ai pas regretté. Le film…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *