ActualitéCinéma

Il y a toujours une première fois

la première fois de Jonas Odell

La première fois

La première fois est toujours une expérience qui laisse des souvenirs que l’on se raconte quand on prend de l’âge, la première fois qu’on est parti en vacances sans les parents, la première fois qu’on est allé dormir chez des copains, la première fois …Et si votre première fois vous l’aviez raconté à Jonas Odell, il se serait chargé de l’illustrer comme les quatre témoignages de deux hommes et deux femmes dans son court métrage : Jamais comme la première fois ou Never like the first time.

Jamais comme la première fois

Jonas Odell, cinéaste Suédois a saisi le témoignage de la première expérience sexuelle de deux hommes et deux femmes. C’est dans un court métrage d’animation que Jonas Odell a retranscrit ses expériences, plus ou moins heureuses. Ce qu’on aime chez Jonas Odell c’est l’émotion qu’il a su traduire et que l’on retrouve intacte dans ce court métrage. Du jeune étudiant dans les années 1920 aux jeunes plus contemporains, les questions semblent être les mêmes, les expériences elles sont très différentes. A vous d’apprécier ces 15 minutes de toute première fois :

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.