Santé

Pourquoi choisir la cosmétique bio ?

cosmétique bio

Quelques temps après la mise en évidence de la dangerosité de certains composants chimiques utilisés dans nos produits de beauté, la cosmétique bio a su conquérir de nombreux consommateurs au point de devenir une référence aujourd’hui.
La question se pose alors de savoir quelles sont les raisons qui justifient le recours à la cosmétique bio ? Une comparaison avec la cosmétique classique nous permettra de mieux cerner le sujet.

Des excipients naturels dans la cosmétique bio

Les produits cosmétiques se composent tout d’abord d’excipients qui servent de réceptacle ou plutôt d’appui pour les principes actifs. Dans la cosmétique conventionnelle, ils sont constitués de produits dérivés du pétrole alors que dans la cosmétique bio, on préfère les produits tirés de végétaux tels que le beurre de karité, l’huile de coco…
Contrairement aux excipients chimiques comme la silicone, ceux des produits bio présentent l’avantage de se présenter déjà comme des actifs bénéfiques pour la peau, dépourvus de tout risque de nocivité.

Des principes actifs plus élevés

Les principes actifs sont constitués des molécules qui apportent les bénéfices attendus d’un produit cosmétique.
Dans la cosmétique bio, ces principes actifs sont une fois de plus d’origine naturelle et se veulent être plus concentrés et donc plus efficaces que les produits cosmétiques classiques, ces derniers utilisant plutôt des dérivés pétrochimiques si ce n’est des formules de synthèse.
Ainsi, la cosmétique bio préfère les extraits de végétaux, les huiles essentielles ou encore les hydrolats.

De meilleurs émulsifiants et conservateurs

Les émulsifiants servent à stabiliser les mélanges effectués pour former le produit cosmétique. Les émulsions à stabiliser sont souvent faites de combo huile et eau qui permet d’obtenir du lait ou de la crème de soin.
Dans la cosmétique classique, ces émulsifiants seront encore des produits synthétiques contrairement à la cosmétique bio qui tire profit de la cire d’abeille, de la lanoline…, autrement dit, des tensioactifs dits non ioniques.
Parlant maintenant des conservateurs, on en trouve essentiellement deux catégories, les antioxydants d’une part et les antifongiques et antibactériens d’autre part.
Dans la cosmétique classique, les conservateurs les plus décriés sont ceux qui appartiennent à la famille des parabens reconnus désormais comme étant toxiques pour l’organisme. D’autres comme le triclosan, les thiazolinones… sont considérés comme sources d’allergie, d’irritation…
Dans la cosmétique bio, on retrouve des conservateurs d’une meilleure réputation tels que les huiles essentielles, l’acide sorbique, la vitamine E…
En conclusion, la cosmétique bio contribue à la santé de ses utilisateurs du fait de sa composition moins néfaste pour l’organisme. Elle offre bien plus d’efficacité, car les principes actifs sont présents en quantité aux côtés d’autres ingrédients plus sains. A cela s’ajoute encore le fait que ses ingrédients font l’objet d’une meilleure traçabilité.
Autant dire que la cosmétique bio est moins agressive, elle respecte l’environnement, elle est biodégradable, elle est le plus souvent sans parfum, elle met en avant l’agriculture biologique et enfin, elle n’est pas testée sur les animaux.

Partager sur

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.